Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Calahann

Travailler son corps seul ou seule en toute indépendance . .

Recommended Posts

Salut à tous les EM  :thumbup2:

 

Alors comment dire ?

 

Faire du sport c'est vraiment la meilleurs des choses que la nature a donnée à l'être humain pour le bien être de son corps et développer ainsi ses capacités sportives : endurance , force , prise de masse , perte de poids , tonus musculaire .......

La bonne santé tourne autour aussi de 3 objectifs ( L'hygiène alimentaire , l'hygiène de vie et aussi le sport ) .

Par ailleurs  , la qualité de ses propres efforts et résultats relèvent aussi d'une certaine qualité humaine comme la motivation , la percéverance ....   . 

Il est vrai que travailler son cardio , sa fitness ou sa muscu à 2 ou plus est chose motivante de part l'entraide entre les individus , mais je pense qu'il faut aussi avoir et savoir être indépendant de cette compagnie .

 

En effet , perso je travaille seul , juste accompagné de mon simple baladeur et de mon " programme non programmé  "du jour et là , je ne perds pas de temps ,car l'autonomie me le permet et là au moins , je sais où j'en suis et j'avance tout doucement mais surement .

 

- Travailler seul est bien plus préférable que de bosser à plusieurs ;

 

- Travailler seul est plus rapide et plus dense ;

 

- Travailler seul est un gain de temps précieux ;

 

- Travailler seul offre une multitudes de choix quant à ses besoins propres ;

 

- Être indépendant c'est aussi " taper "  un peu plus vers ces lacunes , ses propres faiblesse ( moi perso ces mes cuisses ) ;

 

- Être indépendant c'est aussi ne pas dépendre d'un groupe ( horaire , programme différent ....) ;

 

- Être indépendant c'est forcément la " liberté de ce faire plaisir au sport sans vouloir dépendre d'une tiers personne => je sais ce que je dois faire et je fais ce qui est le mieux placé pour mouuaa .

 

- Être indépendant c'est aussi rester neutre et naturel .....Autrement dit : rester sois même avec ses objectifs ultra perso .

 

Travailler son corps est génétiquement naturel , quoi que le temps efface cette composante ( sédentarité , mal bouffe.....) , mais toujours est-il que de ce conditionner sois même est vraiment super et une excellente chose ^_^

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post

Je rajouterais même: Rester seul c'est ne pas risquer de se démotiver en se comparant aux autres

Complètement d'accord avec toi, deux ans que je m'entraîne seul et travailler en groupe ne me manque pas. 

Share this post


Link to post

Salut Amastar :)

 

Vraiment , vraiment ....excellente et superbe refléxion et observation de ta part Amastar ,car tu résumes là à toi tout seul l'intégralité de mon topic .....  :clap:

Share this post


Link to post

Dit pas de bêtises :12: Ma réflexion vient de l'existence même de ton topic, et j'avais jamais pensé au fait de présenter les avantages de travailler seul, car on dit souvent que travailler en équipe renforce la motivation.

Disons que nous sommes des associables :dance:

Share this post


Link to post
il y a 33 minutes, Amastar a dit :

Dit pas de bêtises :12: Ma réflexion vient de l'existence même de ton topic, et j'avais jamais pensé au fait de présenter les avantages de travailler seul, car on dit souvent que travailler en équipe renforce la motivation.

Disons que nous sommes des associables :dance:

 

Ce n'est certainement pas de la compassion ou de l'altruisme Amastar en vers les autres ...non je rigole car si je dis cela c'est que je mens :20:.

Toujours est-il Amastar , y a pas mieux que d'être servis par sois-même et les collègues par ailleurs ne seront pas forcément toujours présent ....et là,  tu seras :weightlift2: :weightlift2: :weightlift2:

 

Disons que nous sommes tous des associables envers les autres, sauf envers sois-même :$

Share this post


Link to post

En muscu je pense qu'il y a vraiment deux moments:

-Le premier où l'on s'entraîne seul, en étant concentré sur ce que l'on fait

-Le second où la présence d'autres personnes nous permet d'acquérir des compétences et d'améliorer nos techniques 

Share this post


Link to post

Oui c'est sûr Amastar et tu as bien raison  : Si tu sépares les 2 groupes en 2 :

 

1) -  le travaille à plusieurs porte aussi ses fruits dans l'entraide collectif et non dans l'individualité dans un groupe => ce qui est bien dans un groupe homogène ( semblable ) .

Après , tu auras forcement des personnes ( dans un collectif ) qui n'auront pas la possibilité de suivre , car les charges seront disproportionnées , la cadence trop rapide , le temps de récup différent des uns et des autres .  Si bien que dans le collectif, il y aura toujours un retardataire qui sera complétement largué malgré sa motive .

 

2) - Après , dans le collectif établie par ses membres qui le représentent , chacun il est vrai apportera une science ou une connaissance à chacun de ses collègues de sport , ce qui en sois est tout à fait normal , naturelle et motivante aussi par la connaissance de l'autre qui comble notre ignorance sportive .

Share this post


Link to post

Les raisons qui me poussent à entretenir ce genre de discourt et de cette objectivité viens dû fait , que nous ne pouvons pas aussi ce limité aux efforts collectifs , mais plus tôt plus à l'individualisme .

En effet , la muscu , le cardio- training , fitness.......ne sont simplement et uniquement que des activités liées à l'individus .

 

En bref , c'est comme vouloir ce forger un corps seul......

 

Afficher l'image d'origine

Share this post


Link to post

tout cela est bien vrai, et pas que dans le sport, mais il faut savoir aussi bosser avec les autres, soit parce qu'on peut en apprendre soit parce qu'on peut leur apprendre, question d'échange quoi, et puis être ouvert cela permet aussi d'avoir plus facilement de l'aide en cas de besoin. il est vrai que je m’entraîne seule en fonte, mais je me suis fait mon trou a la salle, et si au départ ma motivation j'allais la chercher en moi et parfois elle était bien cachée, faut avouer que pour une femme c'est pas évident de mettre les pieds dans une vraie salle fonte, maintenant ce qui me motive aussi c'est de savoir que je vais y retrouver des potes.

alors être indépendant oui, y a pas photo, mais rester ouvert aussi.

Share this post


Link to post

Je pense que ce n'est pas une question d'aller à la salle ou pas. Si on veut s'isoler, on met un casque avec la musique comme pas mal le font. Je pense qu'un pratiquant sérieux n'aime pas être emmerdé pendant le training. Après oui, on peut sympathiser, aider, se donner des tuyaux, etc... Mais pas raconter sa vie pendant l'entrainement... Il y a la buvette pour ça :)

 

Donc non, ce n'est pas être associable que de vouloir être tranquille pour se concentrer sur le training (en étant seul chez soi ou avec un casque dans une salle).

Share this post


Link to post

paulf, un pratiquant sérieux ça se remarque et en général il n'est pas emmerdé pendant son entrainement, sauf par des tdc, mais ça c'est une autre histoire.

Share this post


Link to post

C'est surtout, Pipou, que quand on commence à sympathiser à la salle on a plus tendance à discuter, et même si ce n'est que pour échanger quelques mots c'est pas toujours chose simple que de mettre en pause une conversation pour refaire une série. 

Share this post


Link to post
il y a 25 minutes, Pipou a dit :

paulf, un pratiquant sérieux ça se remarque et en général il n'est pas emmerdé pendant son entrainement, sauf par des tdc, mais ça c'est une autre histoire.

 

Oui on se rejoint, c'est une histoire d'éducation et de respect. Tu montres que tu ne viens pas là pour rigoler, pour draguer ou je ne sais quoi et les gens le respectent et le comprennent très bien quand ils sont un minimum bien élevés.

Share this post


Link to post
Il y a 6 heures , Amastar a dit :

C'est surtout, Pipou, que quand on commence à sympathiser à la salle on a plus tendance à discuter, et même si ce n'est que pour échanger quelques mots c'est pas toujours chose simple que de mettre en pause une conversation pour refaire une série. 

Amastar c'est sur que pour une vraie conversation, comme le dit paulf, on va au bar!! :)

mais on est bien tous d'accord, être indépendant dans sa motiv et son travail, a beaucoup, beaucoup d'avantages

  

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • À découvrir sur la boutique

  • Nouvelles réponses

    • Perso j’ai commencé à 12 ans et cela ne m’a pas empêché de grandir a 1,83m. 
    • Franchement mec, pour commencer tu devrais manger plus sainement, dormir plus (genre plus de 7h) et ne pas entrainer le meme muscle tous les jours (parce qu'ils doivent se reposer pendant 48h). Pour le programme, t'en a des tonnes sur youtube au poids du corps à la maison, donc informe toi bien et bon entraînement :).
    • Bonsoir,   Tout d'abord, heureux d'avoir découvert ce site,  où je n'arrête pas d'avaler des informations intéressantes, extrêmement bien fait dans le contenu , l'approche. Je félicite tous les acteurs pour leur travail remarquable!   J'ai rejoind la communauté hier et j'ai une question: "Que penser d'un programme de sèche de 14 semaines (débutant/intermédiaire ou confirmé) avec un programme basé sur la force au départ en vue d'un objectif de prise de muscle? Je précise que le nombre de calories quotidiennes est égal à son métabolisme basal sur au moins les 8 premières semaines. L'objectif de départ étant ici de perdre de la masse grasse viscérale tout en travaillant sa force musculaire. Avantages..inconvénients.. Perso, je fais 1m89 pour 79kgs et mon objectif est la prise de masse musculaire, niveau intermédiaire. Merci de votre retour.      
    • Déroulement de la séance: (suivez bien, je vais tenter d'être clair...)   Comme je disais plus tôt, une séance se déroule en circuit, ou giant set. Les bras sont travaillés en superset le lundi. Pareil le vendredi avec Dos et Triceps.   Le reste est travaillé à la suite tout simplement, c'est à dire une série par exercice avant de passer au suivant. Le circuit est répété 5 fois pour 10 à 20 reps par exercice, soit un total de 50 à 100 reps par exercice par séance.   Les temps de repos sont minimaux, max 30 sec entre les exos et 2 minutes entre chaque circuit.   Bon entrainement!        
    • Le programme s'organise en circuit de 5 exercices par séance. C'est orienté semi Full Body, fréquence d'entrainement 3 fois par semaine. (CP signifie chaîne postérieure)   LUNDI: QUADS       Squat haltères, Goblet squat PECS         Dips, Pompes en déficit DOS           Tractions, Rowing haltères   TRICEPS:  Skull crusher haltères CP:            Sdt Roumain haltères, Tirage élastique entre les jambes (ah oui, il recommande l'usage d'élastiques aussi si possible, voir la vidéo pour la démo).   MERCREDI: QUADS        Steps-ups (faut une surface stable en hauteur, sinon vous pouvez faire des fentes) (EPAULES)  Elévations latérales (pré-fatigue si peu de poids dispos, optionnel selon) BICEPS        Curl (incroyable non? Votre choix) EPAULES    Développé haltères (exo principal, debout de préférence) / travail delto antérieur (oiseau ou face pull) ABDOS       Votre choix   VENDREDI:  CP:              SdT Roumain (perso je mettrais bien du Swing à la place) PECS:         Ecartés haltères au sol + pompes (biset)   TRICEPS:   Extension haltères debout (1 ou 2 mains selon) DOS:           Tractions ou Rowing haltères
  • Calculatrice

    Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...