Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Stéphan

Petite précision sur le dégressif

Recommended Posts

Bonjour à tous!

 

J'aimerai avoir une petite précision sur le dégressif. Je l'ai toujours pratiqué (avec parcimonie) en diminuant progressivement la charge et le nombre de répétitions.

 

Exemple : Développé couché haltères  

4 séries

15*24kg

12*20kg

10*16kg

Je diminue la charge en moyenne de 20% pour chercher un max l'hypertrophie.

 

Or en début de semaine on m'a dit que c'était un mauvais choix et qu'il fallait augmenter la charge en diminuant le nombre de répétitions.

 

Exemple : Développé couché haltères  

4 séries

15*16kg

12*20kg

10*24kg

 

Qu'en pensez vous?

 

Merci à tous 

Share this post


Link to post

J'en pense que dans ton exemple tu ne diminues pas le nombre de reps.

Pourquoi ne pas commencer un carnet d'entrainement pour qu'on ait plus d'éléments?

Share this post


Link to post

Il me semble que ca :

Il y a 8 heures, Stéphan a dit :

Exemple : Développé couché haltères  

4 séries

15*24kg

12*20kg

10*16kg

Je diminue la charge en moyenne de 20% pour chercher un max l'hypertrophie.

C'est du dégressif

Et ca:

Il y a 8 heures, Stéphan a dit :

Exemple : Développé couché haltères  

4 séries

15*16kg

12*20kg

10*24kg

C'est du pyramidal

C'est même pas la même chose en fait :)

Share this post


Link to post

Bon, alors, on reprend...

4 séries

15*16kg

12*20kg

10*24kg

Donc, ce serait du pyramidal? Mouais... pour moi c'est plutôt trois séries équivalentes sous des formats différents (15x16, 12x20, 10x24 =240). Pour moi, le principe du pyramidal, c'est d'augmenter la charge sur des séries consécutives avec un même nombre de reps (10x16 / 10x20 / 10x24). Mais on a peut-être des définitions différentes. Sinon, je comptes aussi que 3 séries là où 4 sont annoncées, mais passons...

 

Et ça, ce serait du dégressif:

4 séries

15*24kg

12*20kg

10*16kg

(toujours que 3 séries):

 

Ben oui, c'est du dégressif, tellement que la 2eme et 3eme série sont plus faibles en intensité et en volume. A moins de tout avoir donné sur la 1ere série et de vouloir rajouter un peu de volume (back off sets), je vois pas trop l'intérêt.

 

Bref, tout ça ne reste que du bavardage stérile sans une vision globale du programme..

 

 

Share this post


Link to post

En fait, la réflexion de Dema a fait son chemin. Je pense que les séries dégressives correspondent bien à ce que j'appelle "back off sets" faute d'en avoir connu plus tôt la traduction.

Du coup, le principe pyramidal et celui du dégressif peuvent se combiner. Je m'explique: prenons pour exemple un lift quelconque avec un max d'entrainement (training max:TM) de 120kg (au hasard). Le pratiquant envoie quelques séries d'échauffement puis grimpe au delà de 60% de son 1RM, ce qui pourrait nous donner:

  • 6x72kg (60%TM,facile)
  • 6x84kg (70%TM plus intensif)
  • +6x96kg (80%TM, à fond!)

Ce sont les séries qui ont été programmées avant le début de la séance et qui apparaissent sur le carnet d'entrainement du lifteur.

(pour ceux qui se demanderaient d'où je sors ces %, ils proviennent de la table de Prilepin et sont même un peu au delà, d'où l'intérêt de plutôt utiliser un max d'entrainement à 90% de son 1RM réel).

 

Note: la 3ème série est poussée à fond mais pas à l'échec, le pratiquant conservant une rep en réserve pour ne pas s'épuiser trop vite. Il devra donc réaliser au minimum 6 reps mais pourra aller au delà selon sa forme du moment (c'est pourquoi elle est notée +6). Imaginons qu'il a poussé ce score à 8 reps pour notre exemple.  Ces 3 premières séries sont donc travaillées en pyramidal. En fait c'est le principe du 5/3/1 de Wendler adapté à six reps.

 

Maintenant, c'est là qu'entrent en jeu les séries dégressives; le pratiquant retire 10 à 20% à chaque nouvelle série et tente de réaliser le nombre de reps le plus important à chaque fois, toujours en gardant une ou deux reps de côté.

Soit il redescend la pyramide et reprend les poids des séries précédentes (70 et 60%); soit il la dégringole en retirant 20% à chaque nouvelle série pour augmenter davantage le volume global (60 et 40%), ou encore entre les deux, il retire 15% (65 et 50%).

 

Les séries dégressives se trouvent finalement être l'autre versant de la pyramide, avec pour seule différence de ne pas être limitées par un nombre préprogrammé, mais déterminées par les sensations de l'athlète.

 

Bien entendu, j'ai pas sorti tout ça de p'tite tête, c'est une adaptation de l'article suivant (en anglais) (et du principe de TM de Wendler aussi):http://www.elitefts.com/education/training/max-out-back-off-a-simple-protocol-for-size-and-strength/

Share this post


Link to post

Ça semble bien complexe pour un débutant qui est censé faire au plus simple non ?

 

Prendre un nombre de rep voulu et augmenter le poids régulièrement ce sera déjà pas mal parce que la vous allez le décourager si il faut rentrer dans des calculs et toit planifier à l avance !!

Share this post


Link to post
Il y a 14 heures, Fulbodius a dit :

Bon, alors, on reprend...

4 séries

15*16kg

12*20kg

10*24kg

Donc, ce serait du pyramidal? Mouais... pour moi c'est plutôt trois séries équivalentes sous des formats différents (15x16, 12x20, 10x24 =240). Pour moi, le principe du pyramidal, c'est d'augmenter la charge sur des séries consécutives avec un même nombre de reps (10x16 / 10x20 / 10x24). Mais on a peut-être des définitions différentes. Sinon, je comptes aussi que 3 séries là où 4 sont annoncées, mais passons...

Il n'y a pas de pause entre les changements d'haltères donc au final quand je dis 4 séries ca veut dire que je fais 4 fois cet enchainement d'où l'intérêt du dégressif (faire un nombre de répétition plus important qu'en normal pour aller chercher l'hypertrophie). Ca me semble logique en diminuant la charge 2 fois :   

15*24kg

12*20kg

10*16kg

 

Mais en augmentant...

Share this post


Link to post
Il y a 3 heures, kawa a dit :

Ça semble bien complexe pour un débutant qui est censé faire au plus simple non ?

 

Prendre un nombre de rep voulu et augmenter le poids régulièrement ce sera déjà pas mal parce que la vous allez le décourager si il faut rentrer dans des calculs et toit planifier à l avance !!

Oui t'as raison, c'est juste que ça m'est venu un peu tardivement, mais je vais faire la version résumée:

1: travailler en pyramidal vers un "top set" (nombre de reps au choix)

2: retrancher 10 à 20% à chaque série suivante, les dégressives. Faire un max de reps à chaque fois proche de sa limite.

 

Voilà, comme ça c'est plus simple?

 

Share this post


Link to post

@Stéphan: Pour le nombre de séries, je compte une série "de travail" et trois "dégressives", c'est correct (voir post précédent). Maintenant ce qui est confus dans ton exemple c'est que le nombre de reps des dégressives est inférieur à celui de ta série de travail, ce qui n'est pas le but recherché et difficile à comprendre si on baisse l'intensité (la charge).

Donc j'ai résumé au dessus, j'espère avoir répondu à ta question.

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • À découvrir sur la boutique

  • Nouvelles réponses

    • yo le forum est un peu mort ouais, c'est dommage, je vais te répondre avec ce qui me semble être le mieux     je te conseille 2 entrainements différents. impagine que tu t'entraines le mardi et le samedi   mardi tu feras du squat pour les jambes, et samedi tu feras du sdt mardi tu feras des tractions, et samedi du rowing buste penché mardi tu feras du dvt haltères, samedi du dvt barre   c'est pas obligatoire bien entendu, mais c'est toujours plus sympa de varier de cette manière. tant que ces deux programmes tu les gardes à peu près identiques durant une longue période c'est cool. change pas de programme chaque semaine, c'est mauvais.   donc pour répondre à ta question : l'ensemble "séance A séance B" est à maintenir sur le long terme. Tu pourras changer plus tard si tu en ressens le besoin, mais pas trop souvent quoi ^^   une fois que tu passeras à 1 entrainement par semaine... euh... tu te rendras compte que ça suffit pas et tu repasseras à 2 par semaine 😄 en vrai même 2 c'est assez faible, mais si tu bosses bien et que ton alimentation suit, ça devrait aller. je te le souhaite en tout cas! Moi même 3 full body par semaine ça me va pas, j'suis passé en split.   tu verras sur le long terme ce que ça dit !
    • Des forum de musculation, ça ne manque pas vous inquiétez pas. Je vais aller voir ailleurs.
    • Bonjour tout le monde !   La situation   Je suis actuellement très mince, je voudrai me muscler mais j'ai peu de temps libre devant moi. Mon but est donc de me muscler en un minimum de temps.  Mon objectif n'est pas de devenir un bodybuilder, juste de gagner quelques kilos. Je fais actuellement 60 kilos pour 1m80, mon but est de monter à 70 kg (c'est pas énorme non plus, mais ça me suffira car j ai aussi beaucoup d'autres projets à côté).   J'ai donc décidé de m'entraîner en fullbody 2 fois par semaine. Quand j'aurai atteint mes 70 kg, mon but sera de maintenir mon physique actuel en un minimum de temps (juste assez pour le maintenir et ne pas le perdre). Je passerai donc à  1 entraînement par semaine, en fullbody toujours.   Mes questions tant que je suis à 2 entraînements par semaine :   J'ai bien compris qu'il fallait garder un même programme de musculation pendant un certain temps (ni le changer en permanence, ni le garder pendant des années !).  Mais qu'est ce qu'on entend par "garder le même programme pendant telle durée " quand on parle de fullbody 2 fois par semaine ? Est-ce que ça veut dire que  je dois faire les mêmes exercices à chaque séance pendant la durée où je garderai mon programme ? Ou alors séance A = un entraînement fullbody avec tels exeecices et séance B = un entraînement fullbody avec d'autres exercices ?   Je vois des avantages et des inconvénients aux 2 systèmes :   - si je fais les mêmes exercices à chaque séance : comme la durée entrainement doit être faible, cela fait que j'intègre assez peu d'exercices à ma séance. Et donc forcément, certains muscles seront - sollicités que d'autres, par exemple ils seront forcément + travaillés sous un certain angle qu'un autre angle. Impossible de trouver l'équilibre selon moi (mais dites moi si je me trompe).   - D'un autre côte, je me dis que si j alterne entre 2 séances différentes en fullbody (séances A séances B), il y aura là aussi un inconvénient (mais je me trompe peut être). Quand on dit de garder la même routine pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, est-ce que alterner séance A et séance B en full body ça s'appelle changer de routine ? Ou alors c est l ensemble "séance A et séance B" qu'il ne faut pas changer pendant un moment ? (Et donc dans ce cas c est un faux inconvénient).     Et quand je ne serai plus qu'un seul entraînement par semaine (juste pour maintenir mon poids quand je l'aurai atteint), comment organiser mon programme fullbody 1 fois par semaine ?   Merci pour vos retours ! J'espère que j'aurai des réponses, car j'ai passé vraiment beaucoup le temps à essayer de tout structurer :)
    • En fait, je fais une seule série pour chaque exercice, et je m'entraîne avec chrono; 20 sec d'exercice et 15 sec de repos.  
  • Calculatrice

    Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...