Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Mandelson

Il existe 3 types de POWERLIFTER , avis aux débutants

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

6
1664

Top Posters


Recommended Posts

Constatation que je remarque depuis longtemps quand aux différents type de power et  leur profil .  Prévenir les futurs pratiquant ...

 

Le développé couché est l'exercice le plus populaire dans les salles de musculation, certainement parce que c'est le plus impressionnant mais qu'il est incontestablement le meilleur exercice pour permettre à tous les pratiquants de développer ses pectoraux .Des 3 mouvements c'est l'exercice le plus pratiqué, la progression sur la force est lente, il faut beaucoup se travaille pour pouvoir battre ses maxis et augmenter ses barres au fil du temps . En général, le premier type de power va tout consacrer au DC sans se préoccuper du bas du corps et cela lui permettra sans le savoir de disposer de davantage d'influx nerveux pour sa progression sur le couché .

 

Le 2e type de power va commencer directement sur les 3 mouvements, aussi il s'apercevra bien vite que la progression sur la terre et le squat est extrêmement rapide même si ce sont des exercices très durs mentalement dans un premier temps, acception faite , la plupart de ceux qui si consacrent sérieusement vont rapidement monter sûr de très grosses charges au détriment du développé couché qui demande beaucoup plus de patience .En général peu réussiront à monter sérieusement leur barre au couché même avec le temps, les grosses charges utilisées pour les 2 autres mouvements bloqueront toujours l'influx nerveux nécessaire à la progression du DC ;

 

Le 3e type est le power qui a commencé par du couché seul et qui inclut ensuite les 2 autres mouvements dans son training . Le couché étant déjà d'un bon niveau, il peut se permettre de stagner au DC Pour travailler sérieusement les 2 autres mouvements. 
Voilà, il y a bien sûr des exceptions, mais pour la majorité des cas, c'est comme ça que ça se passe .
 

 

Share this post


Link to post

Ha oui j'comprenais pas,  je croyais que c'était moi.  

Sinon tout ça est bien vrai ( et le retour au développé couché après blessure,  pfffff faut être patient) 

Share this post


Link to post

Luxation acromio claviculaire fin 2013 du coup j'ai tout axé sur le dead et squat et après pour revenir en charge au développé c'est une vrai galère. Par rapport à ton post, je pense que soit on est un extra terrestre et bon sur les trois mouvements soit il faut essayer de toujours garder le bench même un peu en retrait (la faut vraiment réfléchir à sa plannif).  On peut écarter un temps le dead et le squat mais pas le développé couché. C'est vraiment l'exo sur lequel on perd le plus vite. 

Share this post


Link to post

C'est mon cas aussi pour la blessure, pas de couché depuis un bail, j'ai uniquement repris aux haltères récemment (semaine dernière).

 

Suite à une chute en moto au départ rien de particulier, juste une sensation de muscle froissé, il s'avère au bout de 3 mois que j'ai une contracture énorme du trapèze, donc je traite le problème, diminution du problème mais toujours quelque chose. Après radio, il s'avère que j'ai depuis tout ce temps une légère hernie cervicale, du coup je me traite à coups d'exos spécifiques sur les trapèzes pour "résorber le problème", en espérant reprendre rapidement, surtout que la chute est arrivée alors que j'étais en pleine progression au couché (en 3 mois, j'étais passé de 100 à 110 au couché, avec un triplé à l'aise à 100 à la fin, limite 4). J'avais insisté sur le couché un peu après ma chute mais la seule conséquence était que le jour même ou le lendemain, je ne pouvais même plus lever le bras droit. au bout de 3 séances j'ai lâché l'affaire, ça ne faisait qu'empirer.

Du coup j'en ai profité pour améliorer mon squat et mon SDT, et jusqu'à rétablissement complet j'espère atteindre mes 200 au SDT et 160 au squat.

 

 

 

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Partenaire

    foodspring-art-haut

  • Nouvelles réponses

    • Salut, La créatine c'est bien quand tu as plusieurs mois ou années d'entrainement. Si tu débutes,  tu vas progresser assez facilement. Commence à mettre en place les bons réflexes alimentaire,  sans trop te prendre la tête pour l'instant. Essaye donc de faire un bon p'tit déj, le repas du midi et du soir, et 2 petites collations (même légère) en milieu de matinée et d'après-midi. A partir du moment où tu vas stagner, là tu peux prendre de la créatine. Si tu commences tout de suite, tu n'en tirera pas les meilleurs bénéfices et tu y laisseras de l'argent, en ayant les mêmes résultats que sans. Sinon pour répondre à ta question principale, le mieux c'est: - creatine repartit en petite dose pendant les repas de la journée, ou alors juste après si tu n'as pas le choix. Ça ne sert à rien et cest déconseillé de la prendre avant. - les BCAA c'est autour de l'entraînement. - les carbs c'est pendant ou juste après (sauf si tu manges 30min après,  autant les prendre pendant l'entraînement)
    • Bonjour, je débute l'entrainement et je me demandais que serait-il le mieux pour moi, pour m'aider à performer sur le long terme et à mieux récupérer. Je sais que l'alimentaion y fait pour beaucoup, j'y vais selon mon budget mais c'est du 6 repas par jour, déjeuner, collation ver 10h diner et collation vers 15h ensuite souper. Bref pour faire ca simple selon vous le mieux serait ?   BCAA pendant le training avec panta carbs et créatine en post-workout   bcaa pendant, panta carbs seul après   ou bien    Créatine avant ET après avec du carbs ?   Mon but rechercher : un peu de prise de masse, principalement de la force physique et endurance.    Merci de vos conseils.
    • Bonjour à tous et merci beaucoup pour vos réponses ou votre lecture    Étudiant en master STAPS APAS, j'ai quelques "notions" en terme de préparation physique , comme dit dans le titre ma question porte sur la prévention des ishio jambiers , je vous explique le contexte :    Jouant dans un club de football au niveau R1 ( anciennement Division Honneur ) il m'a été demandé par le coach si il serait possible de mettre en place un programme d'exercice de prévention renforcement poids de corps , pour les ishio jambiers, de par mes recherches et mes diverses documentations les exercices et programme ne manque pas cependant une question me semble importante concernant la programmation : ayant match le dimanche ou samedi soir , suivi de 3 entraînement ( mardi, mercredi, vendredi ) il me semble préjudiciable de mettre cette atelier le mercredi en début de séance , c'est la ma question : qu'en pensez vous ? Plutôt la mettre le vendredi, ou mardi ou laisser mercredi , en début, milieu de séance ? ( Je précise bien que ce bien des exercices de renforcement à Visé préventive et poids de corps ( pas de grosse charge de travail en vue sur les ishio )  voilà voilà
    • Bonjour Matteo. La France est le paradis du pain.  Dans d'autres pays du monde, en Afrique notamment, le petit dèj est souvent à base de bouillie à peine sucrée de farines complètes: maïs (les grains sont grillés avant mouture: dé-li-cieux !), sorgho, mil ou soja, que l'on peut éventuellement mélanger, parfumer ou pas, à la citronnelle ou au chocolat en poudre. Ultra facile et rapide à préparer, elle se conserve quelques jours au réfrigérateur, et permet de varier ce premier et essentiel repas de la journée qui sera équilibré si on ajoute un fruit frais et une poignée d'amandes ou noisettes.  Je profite d'être ici pour demander si personne parmi vous en IDF ne pourrait me céder/vendre de bidons vissables ou pots vides pour justement conserver mes farines béninoises, ici ..et sur-place   Je vous remercie
  • Publicité


  • Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...