Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Calahann

La myologie ( étude des muscles )

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

5
17387

Top Posters


Recommended Posts

carbur14.jpg

 

Salut à tous les EM ,

 

Voici les bases fondamentales de la myologie communément appelée aussi l'étude des muscles .

Je me suis permis de vous mettre un sujet assez complet concernant la connaissance des muscles sous toutes ces formes ( caractéristiques , formes , propriétés ....) La base de la musculation prend tout son sens dès lors que nous connaissons nos muscles . Dans tous les cas ,c'est une richesse en infos et évidemment ,inutile de compter le nombre de muscles que nous possédons :thumbup2:

 

Bonne connaissance à tous et toutes ;) 

 

ASPECT MORPHOLOGIQUE DES MUSCLES


On distingue 2 grandes catégories de muscles : les muscles striés et les muscles lisses.

=> Les muscles striés:

La propriété caractéristique des muscles striés est que leur contraction est soumise au contrôle de la volonté.

La forme :

D'une façon générale chaque muscle strié comporte une partie moyenne , le coprs charnu ,et 2 extrémités par lesquels il s'insère.

Selon la forme du corps charnu on distingue :

¤ des muscles longs : le corps charnu est fusiforme et se termine à chaque extrémité par un tendon. Quelquefois, l'une des extrémités du muscle comporte 2 ou plusieurs tendons : on parle alors de muscle biceps ,triceps ou quadriceps. Parfois un muscle comporte 2 corps charnus réunis par un tendon intermédiaire : il s'agit d'un muscle digastrique.

¤ Les muscles plats : le corps charnu est étalé en éventail ; le muscle ne présente pas de tendon à une ou à ses extrémités et ce sont les fibres charnues qui s'insèrent directement sur la zone d'insèrtion..

¤ Les muscles courts : le corps charnu est très court ,les tendons font défaut, les fibres charnues s'insèrent directement.

¤ Les muscles annulaires : le corps charnu est en forme d'anneau entourant un orifice naturel( bouche ,paupières) ou un viscère creux ( urètre ,anus ). Dans le 1er cas ils'agit d'un muscle orbitaire, dans le second cas d'un sphincter.

* L' insertion :

D'une façon générale, les insèrtions des muscles se font sur des saillies ou des depressions de la surface des os ; certains muscles s'insèrent à la face profonde de la peau :ces muscles sont dits peauciers.

La façon dont les muscles s'insèrent est variable et se fait :

- soit par un tendon ;

- soit par une aponévrose d'insèrtion (tendon aplati) pour certains muscles plats;

- soit par une implantation directe des fibres charnues.

L'enveloppe :

Les muscles striés possèdent une double enveloppe :

- une gaine propre au contact des fibres charnues ,le périmysium , et une gaine distincte de la précédente qui sépare les muscles les uns des autres ,l'aponévrose d'enveloppe.

 

=> Les muscles lisses :

La propriété caractéristique des muscles lisses est que leur contraction échappe entièrement au contrôle de la volonté. Leur commande est entièrement sous la dépendance du système nerveux végétatif qui règle le fonctionnement de tous les viscères de l'organisme.

Les muscles lisses entrent directement dans la constitution de la paroi de tous les viscères creux de l'organisme: tube digestif ,voies excrétrices urinaires ,voies respiratoires ,vaisseaux sanguins....

image010.jpg
 

COMPOSITION CHIMIQUE



Les principaux éléments constitutifs des muscles sont :

=> L'eau qui forme 75 à 80 % de la masse musculaire ;

=> Des éléments minéraux , notamment le sodium ,potassium, magnésium ,calcium ;

=> Des protéines :

- La myoglobine ,élément constitutif de la cellule musculaire;

- L'actine ,la myosine et l'actomyosine qui sont des protéines contractiles.
 

ETUDE MICROSCOPIQUE


L'examen au microscope du tissu musculaire musculaire montre que celui-ci est composé de cellules allongées,appelées fibres musculaires.

  => La fibre musculaire striée :

La fibre musculaire striée à pour caractéristique fondamentale de contenir des éléments contractiles appelés myofibriles qui apparaissent striées par l'alternance de bandes claires et de bandes sombres.

fig1011.jpg

 
 
LA PHYSIOLOGIE DES MUSCLES


muscle11.png

 
PROPRIETES BIOLOGIQUES DU MUSCLE STRIE

Les propriétés essentielles du muscle strié sont : l'excitabilité, la contractilité,l'élasticité et la tonicité.

L'excitabilité

L'excitabilité est la propriété que possède le muscle de répondre par une contraction à toute excitation portée sur lui .

Normalement ,le muscle est soumis à l'action de son nerf moteur qui lui transmet des influx nerveux générateurs de contractions musculaires ; les filets nerveux dont l'ensemble constitue le nerf moteur abordent chacun une fibre musculaire au niveau d'une zone particulière appelée plaque motrice. Mais le muscle réagit également à d'autres types d'excitation : mécanique , thermique ,chimique, électrique.

La contractilité

La contractilité est la faculté que possède le muscle de se raccourcir à toute excitation et de mobiliser ainsi les éléments osseux sur lesquels il est fixé.

Chaque contraction entraîne le raccourcissement ,l'épaississement et le durcissement du muscle. Il faut noter cependant que lors de la contraction d'un muscle toutes les fibres ne sont pas excitées à la fois.

L'élasticité

L'élasticité est la propriété que possède le muscle de se laisser allonger par traction et de revenir à sa position initiale lorsque cesse la traction. Cette propriété rend harmonieuses les contractions musculaires successives.

La tonicité

La tonicité est la propriété que possède le muscle d'être ,en dehors de tout mouvement actif et de toute contraction volontaire ,en état permament de tension ,de légères contractions involontaires .Cet état est appelé tonus musculaire.

Le tonus musculaire est diminuée ou supprimée lorsque le nerf moteur du muscle est interrompu.
 
PHENOMENES BIOLOGIQUES ACCOMPAGNANT LA CONTRACTION MUSCULAIRE


La contraction musculaire s'accompagne de phénomènes thermiques ,électriques, hormonaux ,mécaniques et chimique.

Phénomènes thermiques

Tout muscle qui se contracte produit de la chaleur. Mais même au repos le muscle produit une petite quantité de chaleur (chaleur de repos). Cette production de chaleur augmente rapidement lors de la contraction,ce qui explique l'échauffement observé lors du travail musculaire.

Phénomènes électriques

Lors de la contraction musculaire se produit un changement de la charge électrique à la surface du muscle donnant naissance à un courant d'action.

Phénomènes hormonaux

Dans les conditions normales, la contraction musculaire est déclenchée par l'influx nerveux. Celui-ci entraîne la libération au niveau de la plaque motrice (jonction nerf-muscle) d'une substance chimique spéciale appelée médiateur chimique. Pour les muscles striés , le médiateur chimique est l'acéthylcholine. Ce produit déclenche la contraction musculaire.

Phénomènes mécaniques

Tout muscle qui se contracte produit un travail qui se traduit soit par le déplacement des segments osseux sur lesquels s'insère le muscle (travail dynamique),soit par le maintien d'une position, comme par exemple le fait de porter un objet (travail statique). Ces 2 types de travail peuvent être mesurés.

Phénomènes chimiques

La contraction musculaire entraîne une dépense d'énergie au niveau du muscle. Cette énergie est fournie par des réactions chimiques complexes : dégradation des glucides et des acides gras. Ces réactions se déroulent en 2 phases : une phase de contraction suivi d'une phase de restauration au cours de laquelle se reconstituent les réserves du muscles.
 
LA PHYSIOLOGIE DE LA FIBRE MUSCULAIRE LISSE

Le fonctionnement du muscle lisse obéit aux mêmes lois que le muscle strié. Ses propriétés sont aussi les mêmes que celles du muscle strié et les phénomènes thermiques ,chimiques ,électriques.... sont identiques dans ces 2 types de muscles.

Les seules différences sont que la contraction de la fibre lisse est beaucoup plus lente que celle de la fibre strié et que cette contraction peut se propager de proche en proche réalisant une contraction péristaltique ; les contractions périlstatiques sont observées par exemple au niveau du tube digestif (contraction intestinales)
 
DESCRIPTION SUCCINCTE DES MUSCLES

images26.jpgLe corps humain possède 637 muscles striés dont 315 sont paires et symétriques et 7 sont impairs.
 
LES MUSCLES DE LA TÊTE


Ils comprennent 3 groupes de muscles :

1 - les muscles annexés aux organes de la tête (muscles de l'oreille ,de la langue, du palais)=> voir l'appareil auquel ils appartiennent ;

2 - les muscles masticateurs ;

3 - les muscles peauciers.

Les muscles masticateurs sont les muscles élévateurs de la mâchoire inférieure.

Les muscles abaisseurs de la mâchoir inférieure appartiennent au muscles du cou.

Les muscle masticateurs

Les muscles masticateurs sont ,de chaque côté : le temporal ,le masséter ,les ptérygoïdiens.

=> Les muscles peauciers

Les muscles peauciers sont caractérisés par le fait qu'au moins une de leurs insertions se fait à la face profonde de la peau. Ils ont donc un rôle essentiel dans la mimique.

On distingue parmi ces muscles :

¤ les muscles peauciers du crâne : occipital et frontal ,qui mobilisent le cuir chevelu ;

¤ les muscles peauciers de l'oreille ou auriculaire ;

¤ les muscles des paupières et des sourcils : orbiculaire des paupières (ferme celles-ci) et sourcilier ;

¤ les muscles du nez : dilatateur de la narine , transverse du nez , myrtiforme, pyramidal ;

¤ les muscles des lèvres et du menton : orbiculaire des lèvres (ferme la bouche) releveurs de l'aile du nez et de la paupière supérieure , petit et grand zygomatiques , canin ,buccaniteur ,risorius de Santorini ,triangulaire des lèvres ,carré et houppe du menton.

muscle19.jpgmuscle20.jpg
 

 

 
 
MUSCLES DE LA REGION DU COU

 

Ils comprennent 3groupes de muscles :

1 - muscles pré vertébraux ;

2- muscles insérés sur l'os hyoïde ;

3- muscles latéraux du coups.

Les muscles pré vertébraux

Les muscles prévertébraux ( droits antérieurs ,droit latéral ,long du cou) sont les fléchisseurs de la tête ou l'inclinent latéralement lorsque la contraction est unilatérale.

Les muscles insérés sur l'os hyoïde

Les muscles insérés sur l'os hyoïde :

¤ ceux situés au-dessus de l'os hyoïde (les sus-hyoïdiens )abaissent la mâchoire inférieur.

¤ ceux situé au-dessous de l'os hyoïde ( les sous-hyoïdiens ) contribuent au mouvement du larynx.

Les muscles latéraux du cou

Les muscles latéraux du cou sont , de la profondeur à la superficie:

¤ les scalènes qui sont inspirateurs ou inclinent la tête latéralement ;

¤ le sterno-cléido-mastoïdien qui incline ,fléchit et tourne la tête ;

¤ le peaucier du cou qui complète l'action des peauciers du visage.

muscle21.jpg

 
LES MUSCLES DE LA NUQUE ET DU DOS

On peut schématiquement en distinguer 2 groupes : les muscles profonds et les muscles superficiels.

Les muscles profonds

Les muscles profonds sont étendus sur toute la hauteur de la colonne vertébrale; très nombreux , ils forment une masse charnue volumineuse , la masse cummune ,allongée au niveau du dos ,de chaque côté de la ligne médiane. Ces muscles sont extenseurs de la colonne vertébrale et de la tête ou ont une action d'inclinaison latérale de celles-ci quand la contraction est unilatérale .

Les muscles superficiels

Les muscles superficiels sont les dentelés postérieurs , les rhomboïdes, le trapèze , et le grand dorsal .Tous ces muscles agissent sur la colonne vertébrale et la tête mais mobilisent aussi l'omoplate et les membres supérieurs.

muscle23.jpg

 
LES MUSCLES DU TRONC

Les muscles des parois antérieures et latérale du thorax

Les muscles des parois antérieures et latérale du thorax sont les muscles pectoraux (grand et petit pectoral) , sous-clavier ,grand dentelé ,qui sont à la fois des muscles respiratoires et des muscles mobilisant l'omoplate et l'humérus , et les muscles intercostaux qui réunissent les côtes entre elles et sont uniquement des muscle respiratoires.

Les muscles de la paroi abdominale

Les muscles de la paroi abdominale protègent le contenu de l'abdomen .Ce sont :

¤ en avant le grand droit de l'abdomen et le pyramidal ;

¤ sur les côtés et de la superficie à la profondeur : le grand oblique , le petit oblique ,le transverse .

Les muscles intérieurs du tronc

Les muscles intérieurs du tronc sont :

¤ le diaphragme qui sépare le thoraxe de l'abdomen et qui est un muscle essentiel de la respiration ;

¤ le carré des lombes ,sur la paroi postérieure du tronc ;

¤ le psoas-iliaque qui descend jusqu'au fémur et qui est fléchisseur de la cuisse.

abdomi11.gif5pub10.gif
 

 

LES MUSCLES DU MEMBRES SUPERIEUR


Les muscles de l'épaule


Les muscles de l'épaule sont :

¤ le deltoïde et le sus-épineux écartent le bras du corps ( abduction);

¤ le sous-épineux et le petit rond sont rotateurs externes du bras ;

¤ le grand rond et le sous-scalpulaire rapprochent le bras du coprs (adduction) et sont rotateurs interne du bras ;

 Les muscles du bras

Les muscles du bras sont disposés en 2 groupes :

¤ les muscles de la loge antérieure :coraco-brachial , biceps et brachial antérieur ,ces 2 derniers sont fléchisseurs du coude ;

¤ les muscles de la loge postérieure : le triceps est l'extenseur de l'avant-bras .

 Les muscles de l'avant-bras

Les muscles de l'avant-bras sont disposés en 3 groupes :

¤ les muscles de la loges antérieure sont :

- pour les uns ,fléchisseurs des doigt (fléchisseurs communs superficiels et profonds des doigts) ,pour d'autres fléchisseurs du poignet ( grand palmaire ,petit palmaire ,cubital antérieur ) , pour d'autres enfin , pronateur de la main (rond pronateur , carré pronateur) ;

¤ les muscles de la loge externe sont :

- pour les uns , extesseurs du poignet (premier et deuxième radial ) pour d'autres ,fléchisseurs du poignet (long supinateur ), pour d'autres enfin supinateur de la main ( court supinateur ) ;

¤ les muscles de la loge postérieure sont :

- pour les uns ,moteurs du pouce ( long abducteur , court extenseur , long extenseur du pouce ) , pour d'autres ,moteurs des doigts (extenseur commun des doigts ,extenseur propre de l'index ,extenseur propre de l'auriculaire ) , pour d'autres enfin ,extenseur de l'avant-bras et de la main (anconé ,cubital postérieur ).

muscle24.jpg

Les muscles de la main

Les muscles de la mains se disposent en 3 groupes :

¤ groupe externe ( éminence thénar ) => moteur du pouce ( court abducteur ,court fléchisseur , opposant et adducteur du pouce ) ;

¤ groupe interne (éminence hypothénar ) => moteur de l'auriculaire (court fléchisseur , adducteur , opposant du 5ème doigt ) palmaire cutané ;

¤ groupe moyen : muscles interosseux (entre les métacarpiens ) et lombricaux annexés aux fléchisseurs des doigts .

la_mai11.gif

 
LES MUSCLES DU MEMBRE INFERIEUR


Selon le segment du membre auxquels ils appartiennent ,on distingue différents groupes de muscles.

Les muscles du bassin

Ils comprennent 2 groupes :
 

le groupe des muscles fessiers :

Ce sont de la superficie à la profondeur : le grand fessier , le moyen fessier et le petit fessier. Ils sont extenseurs et abducteur de la cuisse sur le bassin . Ils sont extrêmement développés chez l'homme , ce qui est dû à la station debout ;
 

le groupe des muscles pelvi-trochantériens :

Ce sont : le pyramidal du bassin , l'obturateur interne ,les jumeaux supérieur et inférieur ,l' obturateur externe et le carré crural .

Tous ces muscles sont rotateurs externes de la cuisse.

Les muscles de la cuisse

Ils sont disposés en 3 groupes :

¤ les muscles de la loge antérieure :

Le couturier est fléchisseur et rotateur externe de la cuisse , le quadriceps crural est ,comme son nom l'indique ,formé de 4 chefs à son extrémité supérieure : le droit antérieur ,le crural ,le vaste interne ,le vaste externe . Ces 4 chefs se réunissent et forment un tendon unique et volumineux , le tendon quadricipital qui s'insère sur le bord supérieur de la rotule . Celle-ci est fixé par sa pointe au tibia par d'autres fibres du quadriceps ; ces fibres forment le ligament rotulien . Le quadriceps est l'extenseur du genou . Le tenseur du fascia lata est légerement fléchisseur de la cuisse ;

¤ les muscles de la loge interne :

Tous les muscles de la loge interne de la cuisse sont adducteurs de la cuisse ,mais aussi fléchisseurs de la cuisse . Ce sont : le pectiné ,le moyen adducteur ,le petit adducteur , le grand adducteur. Le droit interne est non seulement adducteur de la cuisse ,mais aussi , fléchisseur de la jambe ;

¤ les muscles de la loge postérieur :

Les muscles de la loge postérieure portent également le nom de muscles ischio-jambiers . Ils sont à la fois extenseurs de la cuisse sur le bassin et fléchisseurs de la jambe sur la cuisse . Ce sont le demi-membraneux ,le demi-tendineux et le biceps crural.

Les muscle de la jambe

Ils sont également disposé en 3 groupes :

¤ les muscle de la loge antérieure :

Ce sont le jambier antérieur qui fléchit le pied sur la jambe , l'extenseur commun des orteils et l'extenseur propre du gros orteil qui sont tous 2 extenseurs des ortieils , péronier antérieur qui fléchit le pied sur la jambe ;

¤ les muscles de la loge postérieure :

Ils comprennent 2 couches musculaires :

- une couche superficielle formée par un seul muscle , le triceps sural composé de 3 chefs : les jumeaux externe et interne ,le solaire. Ces 3 chefs se réunissent en un tendon volumineux ,le tendon d'Achille , qui se fixe en bas sur le calcanéum. Le triceps est extenseur du pied sur la jambe ;

- une couche profonde formée par le poplité ,fléchisseur de la jambe ,le jambier postérieur ,extenseur du pied sur la jambe, le fléchisseur commun des orteils et le fléchisseur propre du gros orteil ,fléchisseur des orteils ;

¤ les muscles de la loge externe :

Ils sont au nombre de 2 : le long péronier latéral éverse la voûte plantaire en dehors et maintient par sont tonus la concavité de la voûte plantaire ;le court péronier latéral évers la plante du pied en dehors.

kxsf0k11.jpg

 Les muscles du pied

¤ Les muscles de la face du pied :

Il n'en existe qu'un : le pédieux ,il est extenseur des 4 premiers orteils.

¤ Les muscles de la face plantaire du pied :

Comme au niveau de la main ,ils sont disposés en 3 groupes

- un groupe interne formé par les muscles moteurs du gros orteil. Ce sont l'adducteur , le court fléchisseur et l'abducteur du gros orteil. Leur dénominateur indique leur rôle physiologique ;

- un groupe externe formé par les muscle moteurs du 5ème orteil. Ce sont l'adducteur ,le court fléchisseur et l'opposant du cinquième orteil ainsi nommés en raison de leur action ;

- un groupe moyen formé par des muscles interosseux dorsaux et plantaires et des muscles lombricaux ,dont la disposition est la même que celle des muscles homologues de la main ; 2 muscles courts ,la chair carrée de Sylvius et le court fléchisseur plantaire ,tous deux fléchisseurs des orteil.

Share this post


Link to post

WAouh c'est un super post !!  Un grand merci :61:

C'est vraiment super bien écris et facile à comprendre ça en aidera plus d'un qui s'intéresse à ce sujet :thumbup2:

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Partenaire

    foodspring-art-haut

  • Nouvelles réponses

    • D'accord avec Juju. Tu as construis du volume avec une fréquence élevée,  c'est bien. Si tu sens que tu stagnes et que tu n'as pas bien récupéré entre deux séances, tu peux réduire à 3 séances hebdos. Le GTG c'est pas plus d'un mois, au delà les bénéfices tendent à diminuer en général. Prends deux ou trois jours de repos et teste un max. Si tu tapes 10 reps passe à l'élastique plus léger comme Juju l'indique. Les exercices complémentaires c'est bien, mais pense à commencer chaque séance par tes tractions vu que c'est ta priorité. Bien sûr que tu vas y arriver si tu t'en donnes les moyens, c'est rien d'insurmontable. 💪      
    • Je cherche un coach qui pourrait me faire un programme de  traction et me suivre
    • Essaye de dépasser les 10 reps avec l'élastique avant de changer. Tu laisses combien de temps de repos entre 2 séries ?
    • bonjour la communauté😀 Avant tout je dirait que tout est question de mental, le travail les problèmes du quotidien etc... viennent souvent nous polluer l 'esprit et affecte le MORAL.En deux mots , détermination et assiduité sont les ingrédients détonnant pour une régularité sportive.Dans mon cas personnel je suis beaucoup prit par mon travail, comme ont dit quand ont veut ont peut ,il ne faut pas oublier non plus le plaisir irremplaçable que cela procure à la fin de chaque séance de muscu😁.Je me suis dégoter un site qui fourni des programmes et un suivi sur le type d'objectif que tu te fixe de plus il ya des fiche de conseil pour ton alimentation , que tu soit en période de sèche ou de masse.Tu peut demander un suivi par un coach est c'est totalement SANS ENGAGEMENT .Tu as 15 jours d 'essai gratuit tu peut à tout moment annuler ton abonnement le prix est de 8 euros/mois.Si sa peut aider certaines personnes pour les accompagner à garder le cape . Voici le lien:   http://bit.ly/monprogrammedemusculationperso
    • Je suis très curieux de savoir ta diète avec viande, et autre produit d'origine animal, afin de pouvoir comparer avec ta propre diète Vegan '-'    Je trouve que les germes de blé sont vraiment cool à intégrer dans l'alimentation nutritionnellement et c'est très calorique.  https://sante.journaldesfemmes.fr/calories/germe-de-ble/aliment-9660 Tout comme les graines de lin germé (+ le gel de lin que ça donne gratuitement), qui est super niveau nutritionnel.
  • Publicité


  • Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...