Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Dlaczegonie

Help détresse à l'approche des fêtes !

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

7
1859

Top Posters


Recommended Posts

Bonsoir la compagnie !

 

Je vous avoue que je poste ce message dans l'espoir que certains d'entre vous me déculpabilisent (ou pas, je peux le concevoir ! 😫), je vous expose le topo, j'ai commencé une pdm à la fin de ma saison de vélo (je pratique pas mal, surtout le VTT, avec de longues sorties 4x / semaine d'avril à novembre). Donc plus compatible avec une sèche qu'une pdm, le vélo me faisant pas mal maigrir, ce qui est logique me direz vous. Bref, en pdm depuis 3 semaines et tout se passait pour le mieux, j'adore manger, pour ne pas dire m'empifrer, toujours la dalle surtout quand je m'entraîne, et j'adore la bouffe saine, préparée maison, bio (merci les parents et leurs fruits / légumes non traités du jardin familial !). Au bout de deux semaines premiers résultats avec l'impression d'avoir doublé des bras (peut être juste bien chargés en glycogène et bien congestionnés !), veines sur le point d'exploser, strilles apparentes, 400 gr de plus sur la balance (peut être dus à l'augmentation du bol alimentaire, ça irait vite pour du muscle), mais pas un pet de gras. Et ce malgré les repas 5/6 fois par jour, chargés en bon limpides et bons glucides, je ne parle pas des prot, variées au max).

 

Mais depuis dimanche dernier je dois faire face à une situation compliquée qui menace de s'éterniser (avec mon manque de volonté, j'avoue).

Je suis partie dans ma famille en Pologne pour les fêtes.Et c'est cheat meal, matin, midi, après midi, et soir. Bouffe sale 1 fois sur 2 au moins, les amis ou la famille m'entraînant avec eux dans des lieux où règnent supplices et tentations, du nom de restaurants, marchés de Noël et autre Starbucks, moi qui déteste manger sucré voilà que mes papilles y prennent goût et y reviennent 😭). Sans parler des spécialités polonaises aux petits dej et repas principaux, pancake à la pomme bien gras, pierogi (raviolis polonais a base de purée de pomme de terre (chouette de l'IG high!), fromage blanc (tout de suite on déculpabilise un peu), oignons... frits (aie!) et lardons (ayayaya...!)), sernik (gâteau au fromage blanc, œufs mais... bourré de sucre et chantilly 😫), oscypek (fromage de brebis / vache frits et fumé, sans parler des bières et wodka locales (mais là dessus je résiste 💪🏼, l'alcool en mangeant c'est sale, tout court aussi d'ailleurs !). Et j'en passe.

Le tout associé a l'arrêt du vélo (donc cardio), sommeil perturbé (je suis le chauffeur donc 15h de route en 2 jours), et entraînement quasiment nul.

Échauffement bâclé faut de moyens, exo au poids du corps, à savoir pompes car pas de barre de traction, et deux altères de 6 kgs donc un peu d'exos d'isolation 🙁.

Avec la fatigue de la route je n'ai pu reprendre la muscu qu'hier.

Du coup j'ai fait les memes exo 2 jours de suite tellement ça m'a fait du bien physiquement et moralement hier, meme si c'est pas top. En allégeant aujourd'hui. Mais pas facile de varier, les possibiltés étant restreintes. 

 

Je dispose de la semaine prochaine pour manger sain et m'entraîner à fond, avant Noël avec la famille, donc re excès (là dessus j'ai peu de volonté, et je ne souhaite pas me priver de moments privilégiés avec mes proches).

 

Ma question est donc la suivante :

 

Dois je me restreindre significativement en apports caloriques comme en sèche tout en continuant de m'entraîner à fond durant cette période, incluant un peu de cardio, où dois je reprendre la diète de pdm, saine mais avec apport calorique exedentaire ? Avec ou sans cardio ?

 

Je souhaiterais simplement reprendre ma pdm propre là où je l'ai laissée avant de tout foirer à coups de pancakes, gâteaux, vin et chocolat chaud, frites et pizza... Je n'ai pas de balance mais j'ai l'impression d'avoir pris du gras terrible en 5 jours.

Peut etre qu'il s'agit principalement de flotte, j'ai mangé très salé et je retiens facilement l'eau. Mais quand même... 🤔

 

Bref, je suis un peu perdue et honteuse... Je précise que je suis quand même plutot hecto de nature, d'où mon laissé aller de ces derniers jours.

 

Merci à celles et ceux qui auront pris le temps de lire mon pavé, et qui me répondront éventuellement ! 😉

 

Link to post

Salut.

Je pense que pendant les fêtes tu peux te lâcher un peu. Tu va pas te transformer en 2 semaines, mais ça te permettra de te reposer physiquement et mentalement.

Tu peux faire quelques exos, mais plus dans le but de te sentir bien, que de rechercher la progression.

Ensuite tu as toute l'année pour t'entrainer et surveiller ta diet, donc lâche un peu quelques jours histoire de bien profiter de la famille.

Tu ré-attaquera en janvier avec encore plus de volonté et d'énergie 

Link to post

D'accord avec Juju,

 

Tu te prends trop la tête ...

Profites des fêtes et de ta famille !! Ne te rends pas malade, ce n'est pas l'objectif, mange de tout, fais toi plaisir sans t'empiffrer si possible, 

Tu peux éventuellement restreindre ton apport calorique les jours qui précédent ou qui suivent pour compenser, mais si c'est pour mieux te goinfrer le jour J ça n'en vaut pas la peine ;) 

Link to post

Merci les gars, 

 

Bon vous m'avez détendue, surtout qu'après une grosse journée de goinfrage, n'ayant absolument pas faim le soir, et après nous etre fait refuser dans notre restau préféré en raison de l'heure tardive, je me suis contentée d'un bol de fb O% avec une banane et une clémentine avant le dodo. 

 

Le lendemain matin, soulagement de voir mes veines et les strilles présentes devant la glace !! 💪🏼

Donc je pense que je retiens surtout la flotte, on mange tellement, et tellement salé et épicé ici 😁

 

Ce qui me chagrine et me culpabilise, c'est de m'empiffrer sans faim, parfois meme sans envie... Enfin, à moins d'être malade, j'ai l'appétit qui vient en mangeant même apres le deuxième cheat meal de la journée 😁, donc je me force pas longtemps à vrai dire 😳

 

C'est juste dommage de ne pas avoir de quoi s'entraîner à fond en parallèle, ça me manque ! 

 

En tout cas je vous remercie pour vos réponses, semaine prochaine je me fais plaisir à coups de blancs de poulet et escalopes de dinde (pour de vrai, j'adore ça), légumes, légumineuses et paaaaaates complètes, quinoaaaaaaaaaaaaa ah j'en rêve, c'est bien beau le gras, salé, sucré, mais parfois je sature un peu, puis ça n'a plus le charme de loccasionnel je trouve.

 

Allez sur ce, c'est pierogi dorés au feu de cheminée ce soir (mais sans dessert, vive le thé vert)  🔥🖤💪🏼

 

 

Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Nouvelles réponses

    • Il faut du temps aussi. Je n'ai jamais été en surpoids mais l'inverse. Jai pourtant certaines zones que j'aimerais améliorer. Mais tu ne pourras pas perdre de manière localisée le gras comme certaines personnes sur les réseaux tentent de le prouver. Peut être est-ce seulement la peau qui s'est distendue suite à ta perte de poids ? Je ne suis pas certaine que le jeûne intermitent puisse changer quelque chose à ta silhouette. Cest plutôt un mode de vie, d'alimentation... Je te souhaite une bonne continuation dans ta nouvelle hygiène de vie. Et peut être qu'un autre membre pourra t'éclairer à ce sujet. Bon courage 
    • Bonjour à toutes et à tous je viens ici un peu en désespoir de cause, car je ne sais pas trop quoi faire.   j'étais en surpoids il y a encore environ un an (presque 100 kilos pour 1m80), j'ai perdu, grace a nutrionniste/rééquilibrage alimentaire et sport, entre 20 et 25 kilos et je suis à un poids de 77 aujourd'hui. J'en suis ravi et ne me suis jamais senti aussi fort et endurant.   Ceci dit, il me reste beaucoup de graisse abdominale, et malgré le sport et la nutrition, je stagne et n'arrive pas à en perdre. Avez vous des conseils car je commence à être frustré. (peut être que je suis dans la catégorie skinny fat? car on dit que je suis tout maigre, et pourtant...encore tout a l'heure un collègue m'a tapoté dans la hanche et m'a pris le poignet d'amour en disant "ahah yen a la")     Je cours 10km par semaine et fait 3 à 4 séances de sport (soit en salle de muscu, soit crossfit suivant mon planning)   je tente depuis 2 semaines le jeune intermittent...   merci d'avance      
    • Tu a de nombreux calculateur en ligne de disponible, rajoute 300kcal et tu vois ce que sa donne, prend des mesures, ne cherche pas spécialement à te peser.    Part sur 1 semaines ou 2, la mesure de ta taille va t'indiquer si tu prend du gras ou pas, elle ne doit pas augmenter.    En 3mois tu ne va pas prendre du muscle comme tu peut l'imaginer. Prendre 1kg de muscle par an est déjà bien... Alors en 3 mois... 
    • Merci beaucoup à vous tous pour vos réponses. J’ai une question toute fois par rapport à mon besoin calorique. J’ai 23 ans, je fais 1m75 et 65kg. Quant à mon activité physique, je fais un full body 3 fois par semaine. Je suis étudiant donc je passe la majorité de mon temps devant mon PC. Quel est mon besoin calorique ? Aussi, j’ai envie de progresser d’ici 3 mois et gagner en masse et en muscle, par quel nombre de calorie faut-il commencer ? et le mois suivant ? Merci bcp
    • Tu prend une décision à l'encontre de ta logique de base...    D'où vient cette tendinite ? Sait tu exactement quel tendons elle touche ? Qu'à tu fait en terme d'examens ? Éducation post traitement avant de reprendre?    Une tendinite n'est pas le résultat d'un physique boiteux qui te pousse à la retraite mais d'une mauvaise appréhension de ton approche face à l'entraînement, qui est sans doute inadapté à ton morphotype...
×
×
  • Create New...