Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

ScytheKairos

Cibler les "muscles rouges" fibres lentes type I VS ma transformation en Hulk

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

3
784

Top Posters


Recommended Posts

Bonjour !

Ceci est mon 1er post ici ! (mais j'ai mes habitudes sur un forum axé nutrition)

D’abord, si jamais ma question est abordée dans un autre post, n’hésitez pas à m'orienter vers lui ;)

 

Je vous explique mon "problème". Je suis une femme de 28 ans, ado et jusqu'à la 20taine je pratiquais des sports pour le plaisir et sans compétition. (en l’occurrence le kung fu ou wushu) et sans trop prêter attention au résultats esthétiques.

 

J'ai depuis 1 an et demi perdu quelques kilos (installés après l'arrêt du sport) et repris une activité sportive moyenne (charges guidés, velos, marche et... wii mdr).

Mon but étant d'être tonique, avec une silhouette harmonieuse, si possible avec des muscles un peu dessinés (mais pas forcément définition musculaire nécessitant une sèche).

 

Je m'entraine un peu au pif, comme lorsque je faisais du sport en club. Genre parfois on faisait 200 abdos, ou beaucoup de pompes, ou des gainages, ou quelques pompes très dures (un bras ou sauté). Mon caractère n'étant pas trop propice aux programmes hyper rigides.

 

Et je me rend compte que ma nature de muscle semble pencher trop fort vers les "gros muscles ronds", genre sans les cibler spécialement mes biceps et mes fessiers sont "trop rebondis". Pourtant je suis pas trop musclée (vu mon entrainement dilettante c'est impossible) mais je vois bien que j'ai une tendance vers "le Hulk" plus que vers le Bruce Lee.

On m'a dit que je devais avoir une génétique axée muscles rapides blancs, et effectivement je suis plus à l'aise avec les exercices "bourrins" ou le HIIT que la course de fond par exemple.

 

J'aimerais beaucoup avoir vos avis sur la stratégie que je compte adopter :

  • Réduire les glucides au profit des protéines pour justement éviter la prise de volume des glucides.
  • Faire des exos faciles longtemps (genre des demis-pompes qui réduiront le poids, mais jusqu'à l'épuisement).

2 idées dont je ne sais pas si elles sont bonnes :

  • Comme j'aime vraiment pas courir longtemps, mais que je marche pas mal, je me demande si je peux pas faire des marches rapides lestés. (rien de fou genre 4kg à la ceinture ou 2x2kg aux chevilles, ça peut pas m'abîmer plus qu'en surpoids, si ?) Pour intensifier et rapprocher l'effort de celui de la course, parce que bon, je vais pas non plus marcher 8h/jour comme un chasseur cueilleur ! Mais j'ai peur que ça me muscle encore plus les fessiers ou je sais pas trop...
  • Faire des gainages de la mort. Je suppose que ça sollicite les muscles lents/rouge/type 1 non ? Mais je me méfie, parce que j'ai l'impression que tous ce pourquoi j'ai une inclinaison naturelle sollicite ces satanés gros muscles blancs !

 

J'ai hâte de connaître vos opinions et éventuelles idées additionnelles et astuces !

 

 

Link to post

C'est la première que je vois quelqu'un qui essaye de ne pas prendre trop de muscles... 😭😭.

Trêve de rigolade. Je me suis déjà posé la même  (dans l'autre sens par contre).

C'est pas évident.

J'ai cherché un peu et je te propose ce lien, si tu ne l'as pas déjà lu: https://www.google.fr/amp/s/www.espace-musculation.com/myotypologie.html/amp/

Je continuerai à suivre ton post pour voir les autres réponses.

Link to post

Ahah j'ai un peu hésité à poster car effectivement c'est hyper louche comme demande !

Après je me suis dit que les forumeurs sot des passionnés avant tout et que l’intérêt de la question primerait ;)

 

Merci pour ce lien @Juju78300 j'avais déjà lu des articles sur le même thème mais pas celui-là, et étant pas une grande scientifique non plus, c'est tjours sympa de multiplier les sources pour mieux intégrer les notions :)

 

" En effectuant des biopsies musculaires, les chercheurs avaient en effet trouvé que les sprinters, les haltérophiles et autres athlètes fournissant un effort explosif présentaient de fortes proportions de fibres rapides. " cette phrase confirme que selon le ratio naturel qu'on a on a plus d'appétence pour certains types d'efforts.

 

En gros je retiens que deux types d'entrainements correspondent à ma recherche : endurance (léger et longtemps, genre course ?) et explosive (pas spécialement lourds mais rapide, genre boxe peut-être ? J’espère car je suis l'heureuse détentrice d'un sac de frappe :)).

 

Je suis ravie si ce post peut t'être utile dans l'autre sens, a mon avis ça le sera puisque finalement ce n'est que le revers d'une même médaille !

Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Nouvelles réponses

    • Ça permet de casser ta routine habituelle, donc ca peut aider pour un instant en tout cas. Après je pense qu'il faut des charges lourdes aussi à un moment donné...
    • Oui et puis le fait de penser à ton soucis tout le temps n'arrange rien. C'est comme une femme qui veut à tout prix retrouver un cycle ou une libido normale. Ca n'arrange rien d'y penser tout le temps même si je peux comprendre que ça soit difficile. Essaie de revoir ton alimentation et ton entraînement. Une femme qui a un niveau de lipide trop bas à des problèmes de cycles voir plus rien. Pour un homme je ne sais pas mais l'alimentation doit avoir son rôle aussi j'imagine. L'alimentation et les hormones c'est souvent lié. Le repos est également important temporairement. Personnellement je m'entraîne 2jours puis repos puis entraînement 2jours plus un jour cardio,  et un jour où c'est repos ou stretching. Après chacun est libre de faire son programme comme il le souhaite et suivant ses objectifs et son emploi du temps. 
    • Salut, Tu te focalises beaucoup trop... primo l'absence d'érection le matin...ca n'a rien à voir avec la libido c'est plutot un processus mécanique... Je n'ai pas des érections le matin et n'ai aucun problème de ce coté là.. Ensuite gynécomastie : en cas de fonte musculaire, ben oui la peau pend.. Manque d'appétit : quel métier as tu ? quelle activité sportive as tu ? Apres 4-5 jours sans entrainement fonte musculaire... tu connais "NO DAY OFF3 ?! Ce n'est pas pour rien...si j'arrêtais 4-5 jours alors que je m'entraine sans interruptions depuis 5 ans...je perdrai des mois de progression.. Manque de résistance à l'effort : pareil...avec 4-5 jours sans entrainement tu peux oublier la résistance à l'effort ...Bien évidement tu vas avoir l'impression de mourir.   Donc je te conseil de reprendre les bases : entrainement, alimentation, repos...tout le reste c'st du blabla
    • salut, Essaye et tu verras si ca te fait progresser ou  non..Pour rappel, la prise de masse ou développement musculaire ce sont des fibres qui se reconstruisent apres traumatisme comme une cicatrice...et la seule chance de détruire des fibres ce sont les charges lourdes...donc je n'y crois pas trop..
    • Un exercice pour ishio ne sollicitant pas le bassin : couché sur le ventre, un haltere serré entre les chevilles, et tu ramènes les pieds vers les fesses...ca devrait le faire.. ou même avec des élastiques..
×
×
  • Create New...