Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

Femme & Musculation

Recommended Posts

L'influence héréditaire, l'éducation scolaire et familiale et la conviction d'incapacité musculaire sont fortement ancrée dans l'esprit par des affirmations réitérées concernant l'infériorité physique et la fragilité des femmes. Tout ceci a longtemps éloigné les femmes des activités sportives et de la musculation. Fort heureusement ceci est en train de changer et les femmes ont ouvert les yeux. Elles se sont rendues compte que ces affirmations étaient fausses.

Quand une femme s'entraîne, elle est capable de montrer des qualités physiques égales à l'homme sans perdre son charme et sa beauté féminine mais de les rehausser à 100% et de gagner surtout de la santé. 
Exemple, voyez ces
belles athlètes. Ne sont-elles pas belles ? Beaucoup de femmes encore sont choquées à l'idée que le corps féminin doit être musclé pour être beau, et par ignorance peut-être ont une vision de muscles épais, volumineux et inesthétiques, ce qui est tout à faire erroné.

Les muscles féminin Mesdames ne peuvent en aucun cas, malgré un entraînement intense parvenir à prendre l'aspect, le relief et le volume musculaire de la musculature masculine.
Les femmes ont plus de tissus adipeux (graisseux) et légèrement moins de fibres musculaire que l'homme. De ce fait, c'est une garantie pour la femme qu'elle ne pourra jamais avoir une exagération musculaire, et avoir des muscles aussi volumineux, épais et massifs, comme son compagnon l'homme. (A part celle qui prennent des hormones mâles "testostérone" pour avoir un développement plus volumineux et massifs.)

Grâce à l'entrainement de musculation avec haltères et autres, une femme bien entraînée se développe et parvient à avoir des jambes bien moulées exemptes de marques variqueuses. Ses attaches s'affinent et ses genoux sont parfaits grâce au développement musculaire normal des cuisses et jambes. Les seins sont fermement plantés sur des pectoraux vigoureux avec une belle posture, et un dos athlétique. Les hanches ont une ampleur normale et les muscles fessiers sont fermes et puissants. Quant aux abdominaux bien développés, ils montrent un ventre plat et ferme, et les bras ont une belle musculature élancée et harmonieuse. Voilà ce qu'une femme peut parvenir en développant sa musculature.

Quand une femme grossit c'est que la graisse l'envahit à cause d'une insuffisance d'exercice physique, ou alors d'un mauvais fonctionnement des glandes endocrines. Les femme accumule (plus facilement vu sa constitution) plus de graisse que l'homme. C'est pour cela qu'il est capital et essentiel pour la femme de développer ses muscles par un entraînement physique bien conçu.

A ce moment là, la beauté féminine réelle ressortira, avec un corps harmonieux et parfaitement proportionné, plein d'énergie, et toujours gracieux dans sa démarche et ses gestes et qui sera admiré par ses amis et amies. Ceci sans parler des bienfaits directs qui sont la santé et la joie de vivre.

Regardez-vous dans le miroir, et dites-vous qu'est qui soutient le squelette et les tissus ? Eh bien vous réaliserez que ce sont vos muscles que vous méprisez. Pourtant c'est bien eux qui sont les plus garants de votre beauté qui peut se faner facilement.

Une pratiquante de la musculation, parvenue à un âge avancé aura toujours un corps énergétique avec une démarche ferme et une peau bien tirée qui rendra peut être des adolescentes jalouses.

Pour conclure, et bien je vais vous donner quatre conseils pour développer vos muscles et parvenir à la beauté réelle, saine et pleines de santé.
 

  • Faire quotidiennement ou trois fois par semaine des exercices de musculation libre ou avec haltères ou aussi avec des machines.
  • Avoir une nutrition (alimentation) bien équilibrée, qui comprends tous les éléments qui aident au développement musculaires, et reconstituent les tissus musculaires brûlées par l'entraînement ou tout autre activité sportive. Ces éléments sont les protéines, les vitamines minéraux et autres.
  • Bien dormir au moins 8 heures. Évitez les boissons alcoolisées, et ne pas fumer...


Allez bon courage, la communauté Espace Musculation est là pour vous aider.

Share this post


Link to post

Quel poète ce Jimmy...:31:!

Superbe ode à la grâce féminine et magnifique déclaration d'amour à la beauté du corps de nos égéries. Allez, une bonne douche froide et au dodo!

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • À découvrir sur la boutique

  • Nouvelles réponses

    • Bonjour tout le monde !   La situation   Je suis actuellement très mince, je voudrai me muscler mais j'ai peu de temps libre devant moi. Mon but est donc de me muscler en un minimum de temps.  Mon objectif n'est pas de devenir un bodybuilder, juste de gagner quelques kilos. Je fais actuellement 60 kilos pour 1m80, mon but est de monter à 70 kg (c'est pas énorme non plus, mais ça me suffira car j ai aussi beaucoup d'autres projets à côté).   J'ai donc décidé de m'entraîner en fullbody 2 fois par semaine. Quand j'aurai atteint mes 70 kg, mon but sera de maintenir mon physique actuel en un minimum de temps (juste assez pour le maintenir et ne pas le perdre). Je passerai donc à  1 entraînement par semaine, en fullbody toujours.   Mes questions tant que je suis à 2 entraînements par semaine :   J'ai bien compris qu'il fallait garder un même programme de musculation pendant un certain temps (ni le changer en permanence, ni le garder pendant des années !).  Mais qu'est ce qu'on entend par "garder le même programme pendant telle durée " quand on parle de fullbody 2 fois par semaine ? Est-ce que ça veut dire que  je dois faire les mêmes exercices à chaque séance pendant la durée où je garderai mon programme ? Ou alors séance A = un entraînement fullbody avec tels exeecices et séance B = un entraînement fullbody avec d'autres exercices ?   Je vois des avantages et des inconvénients aux 2 systèmes :   - si je fais les mêmes exercices à chaque séance : comme la durée entrainement doit être faible, cela fait que j'intègre assez peu d'exercices à ma séance. Et donc forcément, certains muscles seront - sollicités que d'autres, par exemple ils seront forcément + travaillés sous un certain angle qu'un autre angle. Impossible de trouver l'équilibre selon moi (mais dites moi si je me trompe).   - D'un autre côte, je me dis que si j alterne entre 2 séances différentes en fullbody (séances A séances B), il y aura là aussi un inconvénient (mais je me trompe peut être). Quand on dit de garder la même routine pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, est-ce que alterner séance A et séance B en full body ça s'appelle changer de routine ? Ou alors c est l ensemble "séance A et séance B" qu'il ne faut pas changer pendant un moment ? (Et donc dans ce cas c est un faux inconvénient).     Et quand je ne serai plus qu'un seul entraînement par semaine (juste pour maintenir mon poids quand je l'aurai atteint), comment organiser mon programme fullbody 1 fois par semaine ?   Merci pour vos retours ! J'espère que j'aurai des réponses, car j'ai passé vraiment beaucoup le temps à essayer de tout structurer :)
    • En fait, je fais une seule série pour chaque exercice, et je m'entraîne avec chrono; 20 sec d'exercice et 15 sec de repos.  
    • Salut, Abdos : 15 exercices... ca veut dire quoi ? 15 exercices de combien de séries et de combien de répétitions ?
    • Bonjour,  J'ai des doutes sur mon programme de street workout, j'aimerais que vous partagiez vos avis et expériences avec moi Je m'entraine 3 fois par semaine, séance full body 45 minutes : Abdos : 15 excercices Haut du corps : (pull up / dip / bodyrow / push up) 3 séries Bas du corps : (squat / fente / pont /talons) 3 séries Est ce que c'est trop ou assez ? Merci d'avance  
    • Bah, la question des reps, ben toutes en fait.  Pour faire simple reste entre 6 et 10 reps pour le moment et plus tard tu pourras expérimenter des cycles de force ou de gros volume. 
  • Calculatrice

    Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...