Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

La musculation bénéfique chez l'enfant et l'adolescent.

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

12
2657

Top Posters


Recommended Posts

Traduction de l'article : Strength training for children and adolescents: benefits and risks.
University of Ferrara, Department of Biomedical and Specialty Surgical Sciences, Ferrara, Italy

L'activité physique s'est avérée être un moyen efficace de prévenir plusieurs maladies et améliorer la santé générale. Cependant, dans la plupart des cas, des efforts légers à modérés sont proposées, aussi bien pour les jeunes que pour les adultes. 

La plupart des gens, y compris certains médecins du sport conseillent de commencer les activités sportives intenses (comme la musculation et l'entraînement pliométrique) à la fin de la croissance.
Toutefois, ces conseils semblent avoir un caractère essentiellement anecdotique. 

Le but de cette étude est d'évaluer les risques et les avantages de commencer l'entraînement en force, à l'adolescence ou même plus tôt, et de vérifier si les inquiétudes peuvent être fondées scientifiquement. 

La littérature actuelle ne semble pas avoir d'opposition particulière contre la pratique de l'entraînement de force par des enfants et des adolescents, à condition que certaines règles de sécurité soient respectées, comme l'autorisation médicale, l'apprentissage et le suivie par un professionnel de l'entrainement; et une surcharge progressive. 

Dans le même temps, plusieurs études fournissent des résultats cohérents qui soutiennent les bénéfices des efforts physiques répétés et intenses chez les sujets jeunes : 
L'amélioration de la motricité et de la composition corporelle (augmentation de la masse maigre et diminution de la masse grasse) avec une meilleure santé osseuse, ont été largement documentés, surtout si la pratique du sport a commencé très tôt, quand les sujets étaient pubères. On peut donc conclure que la musculation est une pratique relativement saine et sans danger pour les enfants et les adolescents.

Études : 
Exercise training in obese children and adolescents: current concepts
School of Human Movement and Exercise Science, The University of Western Australia,

Strength training for children and adolescents.
Department of Human Performance and Fitness, University of Massachusetts, Boston, US

Share this post


Link to post

Une petite question: commencer la musculation pendant l'adolescence peut-il provoquer une diminution de la souplesse ? Car j'ai remarqué quand j'ai pris de la masse musculaire que j'avais perdu un peu de ma souplesse "naturelle". 

Share this post


Link to post

non RAS au niveau de la souplesse si tu travailles en amplitude complète. Avant j'étais raide comm un piqué et connu dans mon entourage pour ça. Mais avec la musculation j'ai énormément gagné ! Avant je touchais pas les orteils maintenant je peux choper mes talons..(grâce au soulevé de terre jambes tendues surtout).

Share this post


Link to post
Il y a 1 heure , Amastar a dit :

Ok, j'avais cru entendre parler du fait que la musculation avait tendance à rendre les articulations plus rigide. 

Si tu bosses en amplitudes partielles, ton muscle va se rétracter, c'est à dire que par mécanisme de défense et d'adaptation, il va devenir plus fort sur une portion de mouvement plus réduite, au prix de la souplesse naturelle.

 

Et pas besoin de muscu ça. Quand on est bébé on est super souple, mais à partir du moment ou on marche debout, on ne fait plus certains mouvements et on s'enraidit. C'est une question de mécanique.

Share this post


Link to post

Bien sure que non , mais fait aussi gaffes sur tes intensions :)

 

Toujour est- il que quand on es bébé ( un nourrisson ) , inutile et ce d'une manière bien mécanique , de vouloir grandir plus vite que les autres , c'est la fleur de l'âge qui le souhaite et non la raison .

Un bébé , si doux , si aimant , si et si vulnérable reste avec sa maman ou son papa . Mais pas ailleurs :icon_mrgreen:

Share this post


Link to post

Si tu bosses en amplitudes partielles, ton muscle va se rétracter, c'est à dire que par mécanisme de défense et d'adaptation, il va devenir plus fort sur une portion de mouvement plus réduite, au prix de la souplesse naturelle.

 

 

___________

NOOR

Share this post


Link to post
Le ‎02‎/‎12‎/‎2015 at 18:06, Amastar a dit :

Une petite question: commencer la musculation pendant l'adolescence peut-il provoquer une diminution de la souplesse ? Car j'ai remarqué quand j'ai pris de la masse musculaire que j'avais perdu un peu de ma souplesse "naturelle". 

L'idéal en sois serai de commencer la muscu après sa maturité osseuse, ligamentaire ....  et non avant , sauf si modération bien sur.

Après c'est juste un point de vu ciblé et compréhensible de la croissance de nos chérubins :thumbup2:.

Share this post


Link to post

Personnellement j'ai commencé la muscu au début de mes 16 ans ( il y a un an maintenant ) et j'ai pris encore 2Cm de taille environ, et je tombe malade quasiment jamais par rapport a avant et surtout me sens mieux donc dans mon cas ça a été tout bénéf ! :D

Share this post


Link to post

Je montrerai cette étude a tous les ignorants qui pense que la muscu trop tôt c'est mauvais :) J'ai poussé mes première barre en salle a 12 ans et aujourd'hui a 18 ans je me porte très bien et mesure 1m85 :)

 

A droite :)

13282078_10208313259742912_160115385_n.jpg

13292928_10208313260502931_2029079654_n.jpg

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Partenaire

    foodspring-art-haut

  • Nouvelles réponses

    • Bonjour à tous et merci beaucoup pour vos réponses ou votre lecture    Étudiant en master STAPS APAS, j'ai quelques "notions" en terme de préparation physique , comme dit dans le titre ma question porte sur la prévention des ishio jambiers , je vous explique le contexte :    Jouant dans un club de football au niveau R1 ( anciennement Division Honneur ) il m'a été demandé par le coach si il serait possible de mettre en place un programme d'exercice de prévention renforcement poids de corps , pour les ishio jambiers, de par mes recherches et mes diverses documentations les exercices et programme ne manque pas cependant une question me semble importante concernant la programmation : ayant match le dimanche ou samedi soir , suivi de 3 entraînement ( mardi, mercredi, vendredi ) il me semble préjudiciable de mettre cette atelier le mercredi en début de séance , c'est la ma question : qu'en pensez vous ? Plutôt la mettre le vendredi, ou mardi ou laisser mercredi , en début, milieu de séance ? ( Je précise bien que ce bien des exercices de renforcement à Visé préventive et poids de corps ( pas de grosse charge de travail en vue sur les ishio )  voilà voilà
    • Bonjour Matteo. La France est le paradis du pain.  Dans d'autres pays du monde, en Afrique notamment, le petit dèj est souvent à base de bouillie à peine sucrée de farines complètes: maïs (les grains sont grillés avant mouture: dé-li-cieux !), sorgho, mil ou soja, que l'on peut éventuellement mélanger, parfumer ou pas, à la citronnelle ou au chocolat en poudre. Ultra facile et rapide à préparer, elle se conserve quelques jours au réfrigérateur, et permet de varier ce premier et essentiel repas de la journée qui sera équilibré si on ajoute un fruit frais et une poignée d'amandes ou noisettes.  Je profite d'être ici pour demander si personne parmi vous en IDF ne pourrait me céder/vendre de bidons vissables ou pots vides pour justement conserver mes farines béninoises, ici ..et sur-place   Je vous remercie
    • En 6 mois tu aurais probablement pu progresser davantage avec un entraînement bien structuré et une alimentation appropriée. Mais tu as néanmoins progressé, c'est ce qui compte. Patience et constance sont les clés du progrès. A toi de construire ton succès.
    • Bah, c'est un peu difficile de répondre à cette question sans savoir ce que tu fais chez toi et du matériel dont tu disposes. Perso je me suis entraîné plusieurs années à domicile avec juste des poids, barre, haltères, un rack et un banc. Et encore, tu peux t'entraîner et progresser en fonction de tes objectifs avec beaucoup moins que ça. Suffit de voir le physique que certains détenus développent en prison par exemple.Pouvoir s'entrainer chez soi présente certains avantages. Pas de temps perdu en déploiement, accessibilité du matériel, facilité d'organisation, coût réduit voir nul, etc... D'un autre côté, à la salle tu disposes de plus d'options, tu peux te trouver des partenaires d'entraînement (ce qui est très motivant), tu crées une autre habitude qui te sors de ton quotidien et j'en oublie sûrement. Les deux présentent leurs avantages et leur limitations, c'est à toi de décider de ce qui te convient le mieux. Pourquoi ne pas experimenter quelques séances en salle avant de t'engager? L'essentiel c'est de vouloir, tu trouveras toujours à t'entrainer d'une façon ou d'une autre. 🙂
  • Publicité


  • Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...