Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

Diabète : comment le prévenir en séparant le sucre du sel

Recommended Posts

Des chercheurs lillois ont décrypté la façon dont la chirurgie de réduction de la taille de l’estomac joue sur l’absorption de sucre chez les patients diabétiques. Des résultats qui permettront d’ajuster l’alimentation des malades et de développer des nouveaux médicaments.

 

Diabète : comment le prévenir en séparant le sucre du sel

 

Le diabète de type 2 est une maladie qui touche 5% des Français et 300 millions de personnes dans le monde. Le patient souffre d’un taux de sucre (glucose) trop élevé dans le sang. L’âge, le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque important. Et justement, les conséquences de l’alimentation sont cruciales pour améliorer le quotidien des malades. C’est ce qu’une unité constituées de chercheurs de l’Institut national de la santé (Inserm), de l’université de Lille et du CHRU de Lille vient de confirmer.

 

D’après leurs travaux, publiés par la revue Cell Metabolism, des simples mesures diététiques comme la diminution de l’ingestion simultanée de sel et de sucre pourraient contribuer à prévenir le diabète. Les scientifiques sont parvenus à ces conclusions en analysant le mécanisme par lequel la chirurgie de réduction de la taille de l’estomac, appelée bypass gastrique, améliore le diabète de type 2. Un régime adapté aurait le même effet que la chirurgie.

 

Veiller à consommer le sucre et le sel séparément protège du diabète.

 

Plusieurs facteurs en jeu

 

Les chercheurs ont observé chez des porcs miniature, dont l’anatomie est très proche de celle de l’homme, que le sucre ingéré après avoir subi un bypass gastrique n’est plus absorbé que par la partie basse de l’intestin, lorsqu’il entre en contact avec la bile. "Enfin, l’addition de sel au repas a suffi aux chercheurs pour restaurer l’absorption de sucre dans la partie haute de l’intestin, et accroître le taux de sucre chez les animaux opérés", indique l’Inserm.

L’intervention joue aussi sur la perte de poids et sur la diminution de l’appétence pour les aliments sucrés. L’ensemble de ces facteurs permet donc de soulager les patients. Les chercheurs concluent l’étude en soulignant l’intérêt de prévenir ou traiter le diabète en modulant l’absorption intestinale de sucre par des mesures diététiques (en évitant de l’associer au sel), ou à l’aide de médicament en cours de développement, dont les premiers résultats semblent prometteurs.  

Source

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • À découvrir sur la boutique

  • Nouvelles réponses

    • yo le forum est un peu mort ouais, c'est dommage, je vais te répondre avec ce qui me semble être le mieux     je te conseille 2 entrainements différents. impagine que tu t'entraines le mardi et le samedi   mardi tu feras du squat pour les jambes, et samedi tu feras du sdt mardi tu feras des tractions, et samedi du rowing buste penché mardi tu feras du dvt haltères, samedi du dvt barre   c'est pas obligatoire bien entendu, mais c'est toujours plus sympa de varier de cette manière. tant que ces deux programmes tu les gardes à peu près identiques durant une longue période c'est cool. change pas de programme chaque semaine, c'est mauvais.   donc pour répondre à ta question : l'ensemble "séance A séance B" est à maintenir sur le long terme. Tu pourras changer plus tard si tu en ressens le besoin, mais pas trop souvent quoi ^^   une fois que tu passeras à 1 entrainement par semaine... euh... tu te rendras compte que ça suffit pas et tu repasseras à 2 par semaine 😄 en vrai même 2 c'est assez faible, mais si tu bosses bien et que ton alimentation suit, ça devrait aller. je te le souhaite en tout cas! Moi même 3 full body par semaine ça me va pas, j'suis passé en split.   tu verras sur le long terme ce que ça dit !
    • Des forum de musculation, ça ne manque pas vous inquiétez pas. Je vais aller voir ailleurs.
    • Bonjour tout le monde !   La situation   Je suis actuellement très mince, je voudrai me muscler mais j'ai peu de temps libre devant moi. Mon but est donc de me muscler en un minimum de temps.  Mon objectif n'est pas de devenir un bodybuilder, juste de gagner quelques kilos. Je fais actuellement 60 kilos pour 1m80, mon but est de monter à 70 kg (c'est pas énorme non plus, mais ça me suffira car j ai aussi beaucoup d'autres projets à côté).   J'ai donc décidé de m'entraîner en fullbody 2 fois par semaine. Quand j'aurai atteint mes 70 kg, mon but sera de maintenir mon physique actuel en un minimum de temps (juste assez pour le maintenir et ne pas le perdre). Je passerai donc à  1 entraînement par semaine, en fullbody toujours.   Mes questions tant que je suis à 2 entraînements par semaine :   J'ai bien compris qu'il fallait garder un même programme de musculation pendant un certain temps (ni le changer en permanence, ni le garder pendant des années !).  Mais qu'est ce qu'on entend par "garder le même programme pendant telle durée " quand on parle de fullbody 2 fois par semaine ? Est-ce que ça veut dire que  je dois faire les mêmes exercices à chaque séance pendant la durée où je garderai mon programme ? Ou alors séance A = un entraînement fullbody avec tels exeecices et séance B = un entraînement fullbody avec d'autres exercices ?   Je vois des avantages et des inconvénients aux 2 systèmes :   - si je fais les mêmes exercices à chaque séance : comme la durée entrainement doit être faible, cela fait que j'intègre assez peu d'exercices à ma séance. Et donc forcément, certains muscles seront - sollicités que d'autres, par exemple ils seront forcément + travaillés sous un certain angle qu'un autre angle. Impossible de trouver l'équilibre selon moi (mais dites moi si je me trompe).   - D'un autre côte, je me dis que si j alterne entre 2 séances différentes en fullbody (séances A séances B), il y aura là aussi un inconvénient (mais je me trompe peut être). Quand on dit de garder la même routine pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, est-ce que alterner séance A et séance B en full body ça s'appelle changer de routine ? Ou alors c est l ensemble "séance A et séance B" qu'il ne faut pas changer pendant un moment ? (Et donc dans ce cas c est un faux inconvénient).     Et quand je ne serai plus qu'un seul entraînement par semaine (juste pour maintenir mon poids quand je l'aurai atteint), comment organiser mon programme fullbody 1 fois par semaine ?   Merci pour vos retours ! J'espère que j'aurai des réponses, car j'ai passé vraiment beaucoup le temps à essayer de tout structurer :)
    • En fait, je fais une seule série pour chaque exercice, et je m'entraîne avec chrono; 20 sec d'exercice et 15 sec de repos.  
  • Calculatrice

    Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...