Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

Lait et viande bio augmentent les apports en oméga 3

Recommended Posts

Oméga 3, vitamine E, iode… La liste des nutriments apportés en suppléments par les aliments bio est longue. Le profil nutritionnel de ces produits serait ainsi bien meilleur.

 

Lait et viande bio augmentent les apports en oméga 3

 

Pour l’environnement, le bien-être de l’animal, ou encore mieux se nourrir… Les raisons qui motivent les Français à se tourner vers les aliments issus de l’agriculture biologique sont nombreuses. Près de 7 % d’entre eux mangent d'ailleurs bio au quotidien. Bien leur en prend : lait et viande bio contiennent davantage d’acides gras essentiels et d’antioxydants que leurs équivalents de l’agriculture traditionnelle. C’est le résultat de deux méta-analyses parues dans le British Journal of Nutrition.
 

50 % d’oméga 3 en plus

De cette prolifique revue de la littérature – 196 études sur le lait et 67 études sur la viande – émerge une différence réelle entre les produits issus des agricultures conventionnelle et biologique. Dans le second cas, on trouve 50 % d’oméga-3 de plus dans les échantillons. Or, ces acides gras sont associés à une réduction des maladies cardiovasculaires et une amélioration des paramètres neurologiques.

L’intérêt du lait et de la viande bio, est qu’ils augmentent les apports en ces acides gras essentiels sans accroître ceux en calories, ou en graisses saturées. Un régime particulièrement alléchant dans le cadre d’un régime occidental carencé. « L’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) recommande de doubler les apports, précise Chris Seal, co-auteur des publications. Mais trouver ces acides gras est difficile. Notre étude suggère que passer à une alimentation biologique permettrait d’améliorer les apports en ces nutriments essentiels. »
 

Attention à l’iode

Il n’y a pas que sur le plan des omégas 3 que le bio se montre appétissant. Lait et viandes issus de ce type d’agriculture sont plus riches en certains minéraux et antioxydants essentiels. Ils contiennent par exemple plus de vitamine E et de caroténoïde.

Ce profil plus « riche » s’explique par le mode d’alimentation et d’élevage des animaux, selon les auteurs. Le bétail est nourri à l’herbe, vit en extérieur, ce qui favorise le développement de nutriments bénéfiques.

Mais tout n’est pas bon à prendre dans le régime tout bio. Le lait contient également 74 % d’iode en plus. Au Royaume-Uni, où le sel de table n’est pas enrichi en cet élément, cela ne pose pas de problème. Mais en France, c’est le cas. Le consommateur est donc invité à la prudence. L’EFSA a pris les devants et limité le taux autorisé d’iode dans l’alimentation du bétail : il est passé de 5 à 2 mg par kilogramme de nourriture.

 

Références: 

Higher PUFA and n-3 PUFA, conjugated linoleic acid, α-tocopherol and iron, but lower iodine and selenium concentrations in organic milk: a systematic literature review and meta- and redundancy analyses

Composition differences between organic and conventional meat: a systematic literature review and meta-analysis

 

Source

Share this post


Link to post

Le " Bio " ne sous entends pas aussi " le propre" ou consommer et manger saint  car c'est du bio !!!!Après , il y a des efforts qui sont faits relatives à d'autres types de cultures intensives non bio et quasi impropre à la consommation .

Share this post


Link to post

Bonjour,

 

Pour le lait, la question ne me paraît pas très intéressante, puisque la teneur en acides gras du lait vendu en France est plutôt faible, avec des AGPI en quantités vraiment dérisoires. Donc qu'il y ait plus ou moins d'oméga 3, la différence sera sans conséquence.

En revanche un produit que je trouve très intéressant (et je ne suis pas actionnaire ! :) ) ce sont les oeufs labellisés Bleu-Blanc-Coeur, pondus par des poules nourries d'aliments riches en oméga 3, et qui peuvent représenter un apport significatif, et une bonne alternative aux poissons gras que certaines personnes n'apprécient pas.

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • À découvrir sur la boutique

  • Nouvelles réponses

    • Tu peux faire un tour sur le site, la section nutrition traite de la question. Mais pour faire simple, il est généralement recommandé 2g de protéines par jour par kg de masse sèche.
    • Bonjours   Alors voilà j'ai 19 ans et je fait 1 mètres 80 pour 90 kg , je fait de la musculation depuis quelques temps maintenant Je suis assez sérieux coté entraînements (5 training par semaines en split ) mais n'ayant pas une alimentation adaptés les résultats ne sont pas énormes car n'étant pas très caler en maths je ne sait pas vraiment combien de Grammes de protéines je dois manger par jours pour prendre du muscles  j'ai essayé d'utiliser un calculateur de protéines sur internet qui me donne 187 grammes par jours ce qui me parait un peu beaucoup . Donc voilà si quelqu'un pouvait m'aider sa serait vraiment cool . 
    • Bonjour à tous, Me lançant dans ma 1ère prise de masse, j'ai quelques questions sur les calories: Dans l'exemple de menu pour prise de masse sur le site, il est dit qu'en mangeant 300-400g de glucide/jour, on arrive à 1200-1600 kCal/jour, mais les calories étant nettement inférieur lorsqu'on cuit ses pâtes, n'est-ce pas un erreur d'affirmer cela ?   Merci d'avanc pour votre aide!
    • Bonjour à tous, Me lançant dans ma 1ère prise de masse, j'ai quelques questions sur les calories: Dans l'exemple de menu pour prise de masse sur le site, il est dit qu'en mangeant 300-400g de glucide/jour, on arrive à 1200-1600 kCal/jour, mais les calories étant nettement inférieur lorsqu'on cuit ses pâtes, n'est-ce pas un erreur d'affirmer cela ?   Merci d'avanc pour votre aide!
    • Bonjour à toute la communauté,   Tout d'abord merci pour la disponibilité et les réponses que m'apporteront les personnes éclairées au sujet de mon activité physique. Commençons par le contexte : Je suis depuis longtemps habitué aux séances plutôt longue et à assez fortes intensité, et ceci par le fait que je pratiquais l'aviron à haut niveau en équipe FR. J'avais un programme d'entraînement ainsi qu'une nutrition assez cadrée dont je n'avais enfin de compte pas à me préoccuper. Aujourd'hui, j'ai bien sûr quelque peu réduit la fréquence à cause du travail et j'ai surtout modifié mon activité. L'aviron est devenu un sport de week end pour le plaisir et je m'entraîne désormais 5 jours par semaine, du lundi au vendredi, le matin à 6h30 en faisant 1H de running endurance (12/13km) pour éviter de forcer, suivi d'une séance de 30 à 40 minutes de Crossfit en full body (réductible à 25/30 minutes si l'on ne compte pas échauffement et étirement). Mon travail étant assez prenant, je suis limité aux trois repas conventionnels de la journée : petit-déjeuner, déjeuner et dîner. J'ai donc intégré un complément de protéine à ma consommation journalière, soit une dose de whey isolat après chaque entraînement. Toutefois, j'ai le sentiment que je ne récupère pas totalement et qu'il un chaînon à mon quotidien pour pouvoir maximiser ma récupération, ma diét ainsi que ma prise musculaire. Pensez-vous qu'il m'est possible d'ajouter un complément à l'isolat que je consomme déjà ? Si oui, lequel ?   Encore merci d'avoir pris de le temps de prendre connaissance de mes interrogations et au plaisir de vous lire très prochainement.   Antoine CHV.
  • Calculatrice

    Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...