Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

Une hormone empêche les femmes de mincir plus facilement que les hommes

Recommended Posts

Les hommes et les femmes sont inégaux face à la prise de poids. Des chercheurs de l'université d'Aberdeen de Cambridge en Grande-Bretagne et du Michigan aux États-Unis viennent de mettre en évidence le comportement d'une hormone, présente dans le cerveau, qui expliquerait la perte de poids plus difficile chez les femmes.

Selon l'OMS, le taux d'obésité est bien plus élevé chez les femmes que chez les hommes, jusqu'à deux fois supérieur dans certaines régions du monde.

Le Dr Lora Heisler du Rowett Institute of Nutrition and Health et ses collègues, ont cherché à comprendre pourquoi les femmes avaient plus de facilité à prendre du poids et de difficulté à en perdre que les hommes. En effet, ils ont réussi à faire maigrir des souris mal obèses sédentaires qui mangeaient beaucoup. En revanche, sans succès pour les souris femelles.

"Nous avons découvert qu'une région du cerveau responsable non seulement de l'appétit, mais de la manière dont les calories allaient être dépensées se comportait différemment chez la femme et chez l'homme", explique le Dr Luk Burke.

Ce sont plus précisément des hormones cérébrales bien connues, appelées pro-opiomelanocortine (POMC), responsables de réguler notre appétit, l'activité physique, les dépenses énergétiques et le poids qui ne réagissent pas tous de la même manière selon que l'on est une femme ou un homme.

Les chercheurs ont découvert qu'ils étaient capables de modérer l'appétit des souris femelles grâce à ces hormones qui ont un effet inhibiteur sur le besoin en nourriture. Par contre, l'effet était nul sur la dépense d'énergie et l'activité physique. Autrement dit, les traitements actuels contre l'obésité sont capables d'agir sur l'appétit des femmes, mais ne s'adressent pas aux régions du cerveau qui commandent l'activité physique et la dépense des calories. Voici pourquoi elles auraient plus de mal à maigrir et à prendre du poids plus facilement.

L'équipe de scientifiques espère grâce à cette découverte, publiée dans la revue Molecular Metabolism, inventer de nouveaux traitements pour lutter spécifiquement contre l'obésité. Jusqu'alors le sexe d'un patient n'était pas un critère déterminant dans la prise en charge de la maladie, qui touche un adulte sur quatre en Angleterre.

Le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes de 20 ans et plus dans le monde selon l'OMS. En France, 6,5 millions de personnes sont considérées comme obèses, soit 14,5% de la population adulte.

Source

 

Lecture conseillée : Hormones responsables de la perte de poids

Share this post


Link to post

pourtant,quand je croise des gens dans la rue et au journal télévisé,je vois plus d'hommes en surpoids que de femmes.

Share this post


Link to post

Houla ! La perte de poids chez les femmes est un sujet hyper sensible... Jimmy cherche la m*rde... On va avoir un débarquement de féministes sur le forum bientôt, qui vont réclamer qu'on fasse des modifications génétiques à la naissance pour une égalité homme-femme face au gras :D

 

Share this post


Link to post

C'est quand même paradoxale. 

Les chercheurs ont trouvés comment modifier l'appétit des femmes, mais cela n'influe pas sur leurs dépenses caloriques ... J'ai toujours dit qu'une femme c'était complexe !

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • À découvrir sur la boutique

  • Nouvelles réponses

    • Bonjour tout le monde !   La situation   Je suis actuellement très mince, je voudrai me muscler mais j'ai peu de temps libre devant moi. Mon but est donc de me muscler en un minimum de temps.  Mon objectif n'est pas de devenir un bodybuilder, juste de gagner quelques kilos. Je fais actuellement 60 kilos pour 1m80, mon but est de monter à 70 kg (c'est pas énorme non plus, mais ça me suffira car j ai aussi beaucoup d'autres projets à côté).   J'ai donc décidé de m'entraîner en fullbody 2 fois par semaine. Quand j'aurai atteint mes 70 kg, mon but sera de maintenir mon physique actuel en un minimum de temps (juste assez pour le maintenir et ne pas le perdre). Je passerai donc à  1 entraînement par semaine, en fullbody toujours.   Mes questions tant que je suis à 2 entraînements par semaine :   J'ai bien compris qu'il fallait garder un même programme de musculation pendant un certain temps (ni le changer en permanence, ni le garder pendant des années !).  Mais qu'est ce qu'on entend par "garder le même programme pendant telle durée " quand on parle de fullbody 2 fois par semaine ? Est-ce que ça veut dire que  je dois faire les mêmes exercices à chaque séance pendant la durée où je garderai mon programme ? Ou alors séance A = un entraînement fullbody avec tels exeecices et séance B = un entraînement fullbody avec d'autres exercices ?   Je vois des avantages et des inconvénients aux 2 systèmes :   - si je fais les mêmes exercices à chaque séance : comme la durée entrainement doit être faible, cela fait que j'intègre assez peu d'exercices à ma séance. Et donc forcément, certains muscles seront - sollicités que d'autres, par exemple ils seront forcément + travaillés sous un certain angle qu'un autre angle. Impossible de trouver l'équilibre selon moi (mais dites moi si je me trompe).   - D'un autre côte, je me dis que si j alterne entre 2 séances différentes en fullbody (séances A séances B), il y aura là aussi un inconvénient (mais je me trompe peut être). Quand on dit de garder la même routine pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, est-ce que alterner séance A et séance B en full body ça s'appelle changer de routine ? Ou alors c est l ensemble "séance A et séance B" qu'il ne faut pas changer pendant un moment ? (Et donc dans ce cas c est un faux inconvénient).     Et quand je ne serai plus qu'un seul entraînement par semaine (juste pour maintenir mon poids quand je l'aurai atteint), comment organiser mon programme fullbody 1 fois par semaine ?   Merci pour vos retours ! J'espère que j'aurai des réponses, car j'ai passé vraiment beaucoup le temps à essayer de tout structurer :)
    • En fait, je fais une seule série pour chaque exercice, et je m'entraîne avec chrono; 20 sec d'exercice et 15 sec de repos.  
    • Salut, Abdos : 15 exercices... ca veut dire quoi ? 15 exercices de combien de séries et de combien de répétitions ?
    • Bonjour,  J'ai des doutes sur mon programme de street workout, j'aimerais que vous partagiez vos avis et expériences avec moi Je m'entraine 3 fois par semaine, séance full body 45 minutes : Abdos : 15 excercices Haut du corps : (pull up / dip / bodyrow / push up) 3 séries Bas du corps : (squat / fente / pont /talons) 3 séries Est ce que c'est trop ou assez ? Merci d'avance  
    • Bah, la question des reps, ben toutes en fait.  Pour faire simple reste entre 6 et 10 reps pour le moment et plus tard tu pourras expérimenter des cycles de force ou de gros volume. 
  • Calculatrice

    Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...