Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Olav

Musculation, alimentation et contrainte familiale.

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

14
1273

Top Posters


Recommended Posts

Bonjour,

suite à plusieurs années de pratique de sport d'endurance que je ne souhaite plus exercer pour le moment à la fois par ennui pour les disciplines (vélo et course à pied) mais aussi par intérêt pour d'autres activités, j'aimerais à présent me mettre à la musculation au poids du corps.

Pour se faire, j'ai lu le livre de Mark Lauren " You are your own gym" (qui m'a d'ailleurs plus convaincu que celui d'Al Kavadlo intitulé "Convict Conditioning") et comptait suivre son programme d'entrainement.
Seul problème, je vis au sein d'une famille qui base son régime alimentaire selon d'autres principes que ceux que je souhaite appliquer pour suivre efficacement le programme proposé par Lauren et même si je travaillais et achetais ma nourriture, ils ne m'accorderaient pas le fait de faire mes repas à part...

Du coup pour le moment je continue la course à pied avec du renforcement musculaire basique et je remets à plus tard mon projet de musculation car je doute que suivre un programme sérieux sans une alimentation adapté soit recommandé.

Comment pourrais je me sortir de cette impasse selon vous ?
Et il possible de suivre un entrainement de musculation sérieux sans alimentation adaptée ?
Merci pour vos réponses. icon10

Share this post


Link to post

Il nous faudrait quelques informations supplémentaires, ça aurait été pas mal que tu fasse une présentation. 

Vu ton problème j'en conclus que tu es relativement jeune, n'hésite pas à t'entrainer, ne pas le faire par prétexte que ta diète ne suit pas n'est qu'une excuse. Plus tôt tu t'entrainera plus tôt tu t'amélioreras. 

Share this post


Link to post

Bonjour,

 

Comme j'ai pu le signaler sur un autre topic : Un mauvais entraînement avec une bonne diète, ça ne fonctionne pas. Un bon entraînement avec une mauvaise diète, ça ne fonctionne pas non plus. 

 

Cependant, j'ai quelques questions :

 

- Quel est ton repas "type" ?

- Age ?

- Taille ?

- Poids ?

Share this post


Link to post

Re,

 

j'ai 24 ans, je fais 1m84 pour 70 kilos (apparence sec genre coureur de fond avec mes 8 années de coureur sur 800m et des années de pratique du vélo sur route).

 

Le matin je me fais le plus souvent 1banane et demi voir deux avec un mélange de noix (noisette, amande, noix, noix de pécan) non salé non grillé, un kiwi ou un jus d'orange que je me presse et un formage blanc.

 

A Midi crudité avec un morceau de fromage en entrée, légumes féculents (souvent du riz complet, du sarrasin ou du kinoa) accompagné de viande pour le plat.

 

En collation si j'ai faim : 2 carré de chocolat noir 70 à 85% + un fruit.

 

Le soir, cela dépend. Il y a toujours des légumes (j'en mange très régulièrement) et avec soit des sardines ou du thon en boite, soit de la quiche, soit de la pizza faite maison, un cake, ou simplement une soupe si je n'ai pas faim.

Share this post


Link to post
il y a 11 minutes, Buzzm@ster a dit :

Bonjour,

 

Comme j'ai pu le signaler sur un autre topic : Un mauvais entraînement avec une bonne diète, ça ne fonctionne pas. Un bon entraînement avec une mauvaise diète, ça ne fonctionne pas non plus.

 

Buzz avec une alimentation correcte il n'aura pas de mal à voir des progrès. 

Je veux bien que pour atteindre un certain niveau en musculation il y ai besoin d'une diète vigoureuse. 

Au poids du corps j'ai pas mal de potes qui ont des physiques sympas sans avoir d'alimentation stricte. 

Un entrainement sans diete est juste plus long et moins performant, mais il ne faut pas dire qu'il est inutile. 

Share this post


Link to post

Je suis d'accord Amastar, après il y a diète et diète ^^

Mais notre ami à l'air de se préoccuper pas mal de son alimentation, donc je ne me fais pas de soucis.

 

Ce qu'il faut que tu fasses Olav, c'est que tu commences ton entraînement au pdc. Et au fur et à mesure que tu progresses, tu adaptes petit à petit ta diète.

Share this post


Link to post

"tu commences ton entraînement au pdc"

 

QUe veux tu dire par là ?

 

Autrement, merci pour vos conseils messieurs :)

Share this post


Link to post
il y a 12 minutes, Amastar a dit :

Un entrainement sans diete est juste plus long et moins performant, mais il ne faut pas dire qu'il est inutile. 

 

Quelques exemples ne font pas une généralité :)

 

Si tu manges bien, c'est indéniable que tu le sens au niveau de la force par exemple. Je pense que même toi tu t'en rends compte sur une journée où tu n'as pas beaucoup mangé. Et inversement, c'est indéniable que de faire attention à limiter ses calories te fera perdre du gras couplé à la pratique du sport.

 

Personnellement, je pense que la bouffe est le premier critère à considérer avant le sport, on est ce que l'on mange, on peut vivre sans sport mais on ne peut pas vivre sans bouffe :)

 

Après je suis d'accord avec toi, qu'il commence quand même la muscu même si la diète ne suit pas, ce n'est pas une raison pour ne pas se bouger, tout n'est pas parfait dans la vie et la diète se mettra en place plus tard.

Share this post


Link to post

Je me doute bien Paul, et je ne dis pas le contraire que bien manger est important. Mais je pense malgré tout qu'à moins d'être en sous alimentation, ou au contraire. La pratique du sport ne peut pas faire de mal à quelqu'un. J'ai jamais eu une diète parfaite, pourtant j'ai progressé, lentement c'est sur mais j'ai quand même progresser. 

Donc la diète est importante, mais elle ne fait pas 100% du travail. 

Share this post


Link to post
il y a une heure, Olav a dit :

Pour se faire, j'ai lu le livre de Mark Lauren " You are your own gym" (qui m'a d'ailleurs plus convaincu que celui d'Al Kavadlo intitulé "Convict Conditioning") et comptait suivre son programme d'entrainement.

 

Les deux bouquins n'ont pas la même optique.

 

Mark Lauren est plutôt dans une optique fitness en général quand tu regardes les dernières semaines qui combinent séances de muscu et hiit/cardio. Son bouquin est pas mal, le seul défaut est qu'il commencer directement avec des "splits" et des ladders et pas des entrainements "full-body" qui sont plutôt recommandés quand on débute en muscu. Pour les ladders... Un peu hard pour un gars qui n'a jamais réellement fait de sport de résistance ou qui est en surpoids par exemple.

 

Convict Conditionning est plutôt accès endurance de force et full-body. De mon point de vue, il est mieux pour un débutant car il y a une certaine fréquence de répétition du mouvement et c'est tout bénéfice pour l'apprentissage moteur / neural. De plus, le fait de répéter le mouvement avec un tempo modéré comme il le suggére et sur des plages assez larges de répétitions est pas mal et moins traumatisant que d'enquiller directement sur du ladder comme Lauren à mon avis. Le défaut c'est que son programme est nul et à remanier.

 

Le bon compromis est au milieu des deux :)

 

Regardes ces post, on parlait de PDC :

 

 

 

 

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...