Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Calahann

Le top 10 des villes du monde où on mange le mieux selon les Américains :

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

1
1392

Top Posters


Recommended Posts

Top 10 des villes du monde où on mange le mieux selon les Américains :

 

Ne nous leurrons pas : voyager, ça reste pour la plupart d'entre nous bouffer comme des vaches, mais loin. Alors, comme ce qu'il y a dans notre assiette est presque encore plus important que le temps qui fait (et puis de toute façon avec le réchauffement il va bientôt faire beau partout), penchons nous aujourd'hui sur les villes qui font le plus saliver. C'est le webzine américain Thrillist, spécialisé dans tout ce qui tourne de près ou de loin autour de la bouffe, qui a effectué ce classement qu'on vous délivre à notre sauce ici :

 

1 - Bordeaux


Oui Bordeaux. Avouez que vous ne la voyiez pas venir celle-là. D'après le journal qui a établi le classement, la ville d'Alain Juppé a tout pour plaire au "foodie". A savoir, une proximité de l'océan qui la fournit en huîtres, poissons et autres crustacés, une tradition française bien ancrée, et bien évidemment le vin. Une première place pas si surprenante que ça donc quand on y réfléchit et qui va faire plaisir à certains.

 

 

bordeaux
 

2 - Bologne


Oui, encore une fois ce classement nous surprend. Non, ce n'est pas Rome qui est la première ville de ce classement mais Bologne. Ce qui semble avoir séduit nos amis Yankees, c'est qu'à Bologne il y a la version originale de tout ce qu'ils mangent. Et qui dit original dit plus authentique, et c'est ça qui leur a plu, sûrement car ils ont tendance à américaniser tout ce qu'ils bouffent. C'est vrai que si vous êtes fan de bouffe italienne tradi, tout vous plaira à Bologne, de la classique sauce bolognaise aux délicieux tortellinis en passant par le Mercato di Mezzo.

 

 

3485256739_8e654a475a_b (1)
 

3 - Bombay


Peut-on vraiment se dire fin gourmet si on n'a jamais goûté un bon "pani puri and vada pav" hein ? Influencée par les cultures perses, britanniques et bien sur la gastronomie indienne, Bombay est une ville riche en saveur et qui plus est bien moins chère que la plupart des villes de ce classement. Elle se différencie par la qualité de son "street-food" et puis le cadre pas dégueu doit vous aider à digérer en toute décontraction.

 

 

bombay
 

4 - Londres


La rivalité entre Londres et Paris passe aussi par la bouffe, et à ce petit jeu c'est Paris qui perd. Pourquoi Londres alors ? Quand on sait que les anglais en général ne sont pas spécialement connus pour leur gastronomie. Eh bien, parce quand on sait pas faire, on demande aux meilleurs de venir faire pour vous, et c'est ce qu'ont bien compris les anglais. En bonne ville cosmopolite, il n'y a pas un type de bouffe que vous ne pourrez pas goûter à Londres, que ce soit en street food pour petit budgets ou en restaurant chicos. En effet, la capitale du Royaume-Uni, qui n'était pas vraiment célèbre pour ses gastros il y a encore une dizaine d'années, est rentrée petit à petit dans le monde de la hype au point de devenir la maison de deux des plus grands restaurants du monde (Le Dinner de Heston Blumenthal et The Ledbury).

 

 

4500125767_6b39c91899_b

 

5 - New York City


Ils sont sympas ces Américains quand même, ils font un classement et ils ne se mettent qu'en cinquième. Alors qu'avec la diversité culturelle de New York, on peut rester une vie en découvrant un nouveau plat par jour. Entre Chinatown, Little Italy, les dinner traditionnels, les restaurants japonais, ce vendeur de hot dog crado, vous aurez tout le temps de découvrir des nouveaux trucs. NYC, comme Londres allie les endroits les plus classes aux rades les plus malfamés. Mais c'est aussi ça qui fait le charme d'une ville, et de sa bouffe aussi un peu.

 

 

429386749_e881d63691_o

 

6 - Marrakech


Au carrefour de la France, de l'Afrique et du Moyen Orient, Marrakech est la destination orientale idéale pour tout occidental qui rêve de se sentir un peu plus loin que le bout de sa langue. Ici aussi, vous pourrez tout autant vous régaler avec une kefta achetée dans la vieille ville pour rien, qu'en allant dans les restos classes tels le Bô-Zin.

 

 

8111830625_b2173805da_b
 

7 - Carthagène des Indes


Qui se trouve en Colombie malgré son nom, et qui donc prend la place de Bogota plus célèbre qu'on attendait aussi dans le classement. Ce qui fait pencher la balance, c'est le cadre magique de la ville au bord de l'eau, mais aussi la richesse de ses poissons et crustacés. Notons aussi les fritos (stand de snack food) dans lesquels vous trouverez notamment les arepas, des pains de maïs blanc ou jaune, parfois garni de jambon, de fromage et de viande.

 

 

15424480745_a30953bd89_b

 

8 - Istanbul


"Mmmmmm le bon sebzeli kebab", "Miam miam quel succulent baklava", voilà à peu près ce que vous pourrez être sûr d'entendre si vous vous baladez à Istanbul près de touristes français en train de manger qui s'expriment avec des expressions des années 50. La capacité des turques à réinventer à leur sauces des mets que l'on connait bien : l’omelette (menemen), la pizza (lahmacun!) vous permettra de faire voyager votre palais sans trop être dépaysé. N'oubliez pas non plus le thé, notamment le thé aux pomme.

 

5415851678_ffce4dc7b5_b

 

9 - Tokyo

 

Parce que la bouffe japonaise est sûrement l'une de celles dont on a la représentation la plus étroite, il faut aller manger à Tokyo. En effet, les restaurants japonais en France étant la plupart du temps tenus par des Chinois qui ne servent que des sushis et des brochettes au fromage, un voyage à Tokyo vous ferait le plus grand bien, c'est aussi ce que semblent penser les gens qui ont établis le classement. A goûter absolument : Ramen, et Tonkatsu (porc pané).

 

 

HI350032

 

10 - Barcelone


Le patrimoine gastronomique de la catalogne est au moins aussi gros que la fierté de ses habitants. Contrairement à New York, Paris et Londres qui font de leur richesse culturelle et démographique un atout de leur cuisine, Barcelone fait sa force dans son identité. Entre la picada, le sofregit, les nombreux tapas et les desserts catalans, vous aurez de quoi vous régaler sans être lassé jusqu'à vous faire exploser le bide. Barcelone c'est aussi la terre des frère Adria, célèbre duo de cuisinier catalans chics qui ont plus de 5 restaurants dans la ville de Gaudi.

 

 

1175376287_3aa40e0bd5_b

 

Bonne appétit les EM  !

 

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Partenaire

    foodspring-art-haut

  • Nouvelles réponses

    • D'accord, merci pour les infos ! Je vais garder mon argent et la mettre sur de meilleur épicerie dans ce cas. 
    • Bonjour a tous :).   Voila je viens de m'inscrire dans une salle mais je suis un peu perdu. Je suis un homme de 26 ans et mon objectif est de perdre environ 10 kilos et plus particulièrement la graisse autour du ventre (oui la plus dur a perdre) et dans le même temps me muscler.   Pour le moment je vais à la salle 3 fois par semaines et mon programme est le suivant:   Jour 1: travail du haut du corp:   10 mins de rameurs pour l'échauffement    -Machine de Rowling dorsal ( celle avec la barre en haut qu'on tire vers le bas) -rameur horizontal ( celle ou on tire les bras vers nous ) - machine ou on pousse les bras devant nous. - peck desk dans les deux sens ventre contre le dossier et dos contre le dossier.   Apres 2 machines je passe sur une machine pour abdo et une pour les biceps.   Puis 20 minutes de cardio en général tapis de course vers les 9-10km/h ou marche rapide en inclinaison 15% vers les 6-7km   A chaque fois sur les machines je fais 3 séries de 15. Pour le.moment je suis a 52 kilos pour la série 1 et 3 et 59 pour la 2.   Jour 2: bas du corp.   10 mins échauffement tapis ou vélo elliptique   - Presse assise -machine pour adducteur en poussant vers l'extérieur  -machine pour adducteur en ramenant vers l'intérieur. -Machine de flexion des jambes ( allongé à plat ventre)   Avec pareil machine pour abdos et biceps toute les 2 machines.   Pareil aussi 3 séries de 15 avec les même poids que les bras sauf pour la presse à 100.   20 mins de cardio soit vélo soit tapis    Jour 3: comme le jour 1   Avec 1 jour de repos entre chaque seance.   Maintenant mes questions:   - Ce programme est il bien ? - Est il utile de changer de machine ou il vaut mieux que je reste sur la même et fasse plus de série ou plus longue ?   Pour le moment à la fin de chaque série j'ai du mal et sent mes bras / jambes qui ont "mal" mais 5 minutes après c'est passé dois je forcer plus ?    J'ai rarement des courbatures (je sais que ce n'est pas une indication d'un travail efficace ou non mais bon).   Aussi je vois pas mal de pub pour un produit NTX level avez-vous un avis la dessus ? Cela est il réellement utile dans mon cas?   C'est les questions qui me viennent à l'esprit j'en aurai peut-être d'autre en fonction de vos réponses   Merci de vos avis.   Cdlt      
    • Salut, La créatine c'est bien quand tu as plusieurs mois ou années d'entrainement. Si tu débutes,  tu vas progresser assez facilement. Commence à mettre en place les bons réflexes alimentaire,  sans trop te prendre la tête pour l'instant. Essaye donc de faire un bon p'tit déj, le repas du midi et du soir, et 2 petites collations (même légère) en milieu de matinée et d'après-midi. A partir du moment où tu vas stagner, là tu peux prendre de la créatine. Si tu commences tout de suite, tu n'en tirera pas les meilleurs bénéfices et tu y laisseras de l'argent, en ayant les mêmes résultats que sans. Sinon pour répondre à ta question principale, le mieux c'est: - creatine repartit en petite dose pendant les repas de la journée, ou alors juste après si tu n'as pas le choix. Ça ne sert à rien et cest déconseillé de la prendre avant. - les BCAA c'est autour de l'entraînement. - les carbs c'est pendant ou juste après (sauf si tu manges 30min après,  autant les prendre pendant l'entraînement)
    • Bonjour, je débute l'entrainement et je me demandais que serait-il le mieux pour moi, pour m'aider à performer sur le long terme et à mieux récupérer. Je sais que l'alimentaion y fait pour beaucoup, j'y vais selon mon budget mais c'est du 6 repas par jour, déjeuner, collation ver 10h diner et collation vers 15h ensuite souper. Bref pour faire ca simple selon vous le mieux serait ?   BCAA pendant le training avec panta carbs et créatine en post-workout   bcaa pendant, panta carbs seul après   ou bien    Créatine avant ET après avec du carbs ?   Mon but rechercher : un peu de prise de masse, principalement de la force physique et endurance.    Merci de vos conseils.
    • Bonjour à tous et merci beaucoup pour vos réponses ou votre lecture    Étudiant en master STAPS APAS, j'ai quelques "notions" en terme de préparation physique , comme dit dans le titre ma question porte sur la prévention des ishio jambiers , je vous explique le contexte :    Jouant dans un club de football au niveau R1 ( anciennement Division Honneur ) il m'a été demandé par le coach si il serait possible de mettre en place un programme d'exercice de prévention renforcement poids de corps , pour les ishio jambiers, de par mes recherches et mes diverses documentations les exercices et programme ne manque pas cependant une question me semble importante concernant la programmation : ayant match le dimanche ou samedi soir , suivi de 3 entraînement ( mardi, mercredi, vendredi ) il me semble préjudiciable de mettre cette atelier le mercredi en début de séance , c'est la ma question : qu'en pensez vous ? Plutôt la mettre le vendredi, ou mardi ou laisser mercredi , en début, milieu de séance ? ( Je précise bien que ce bien des exercices de renforcement à Visé préventive et poids de corps ( pas de grosse charge de travail en vue sur les ishio )  voilà voilà
  • Publicité


  • Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...