Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

S'entraîner jusqu'à l'échec ?

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

2
4795

Top Posters


Recommended Posts

Traduction (google) de Effect of Training Leading to Repetition Failure on Muscular Strength: A Systematic Review and Meta-Analysis.

ARRIÈRE-PLAN:
Il reste difficile de savoir si les répétitions jusqu'à l'échec (entraînement jusqu'à l'échec) ou ne conduisant pas à l'échec (entraînement sans aller à l'échec) conduisent à des gains supérieurs de la force musculaire au cours d'un entraînement de musculation. L'entraînement jusqu'à l'échec peut donner l'impulsion nécessaire pour améliorer le développement musculaire et de force. Cependant, il est soutenu que la formation sans aller à l'échec conduit à des augmentations similaires de la force musculaire, sans la nécessité d'un niveau élevé d'inconfort d'effort physique, qui sont associés à l'entraînement jusqu'à l'échec.

 

OBJECTIF
Nous avons effectué une revue systématique et méta-analyse pour examiner l'effet de l'entraînement à l'échec contre l'entraînement sans aller à l'échec sur la force musculaire.

 

RÉSULTATS
Huit études ont été incluses dans la méta-analyse (études combinées). Le volume d'entraînement a été contrôlée dans quatre études (volume contrôlé), tandis que les quatre autres études ne contrôlent pas pour le volume de la formation (volume non contrôlé). La formation non-échec a entraîné une augmentation de la résistance 0,6-1,3% de plus que la formation de l'échec. Un petit effet d'ensemble favorisant la formation non-échec a été trouvé (ES = 0,34; p = 0,02). Petits effets communs significatifs sur la force musculaire ont également été trouvés pour les non-échec par rapport à la formation d'échec avec des exercices composés (ES = 0,37 à 0,38; p = 0,03) et formé les participants (ES = 0,37; p = 0,049).Un effet d'ensemble légèrement plus grande favorisant la formation non-échec a été observé lorsque les études de volume incontrôlée ont été inclus (ES = 0,41; p = 0,047). Aucun effet significatif n'a été trouvée pour les études de volume contrôlé, mais il y avait une tendance à favoriser la formation non-échec. La qualité méthodologique des études incluses dans l'examen a été jugée modérée. Le respect de l'exercice était élevé pour les études où Cela a été rapporté (n = 5), bien que peu d'informations sur les événements indésirables ont été fournies.

 

CONCLUSION
Dans l'ensemble, les résultats suggèrent que, malgré des effets statistiquement significatifs sur la force musculaire étant acquise par l'entraînement sans aller à l'échec par rapport à l'entraînement jusqu'à l'échec. Le faible pourcentage d'amélioration montré pour la formation non-échec est peu probable pour être significatif. Par conséquent, il apparaît que des augmentations similaires de la force musculaire peuvent être atteints avec l'échec et l'entraînement sans aller à l'échec. En outre, il semble inutile d'effectuer un entraînement jusqu'à l'échec pour maximiser la force musculaire; Toutefois, si elles sont intégrées dans un programme, l'entraînement à l'échec doit être effectuée avec parcimonie pour limiter les risques de blessures et de surentraînement.

 

 

Link to comment


  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
  • Nouvelles réponses

    • Julien bonjour. Je ne suis pas un spécialiste de la nutrition sportive. Ce que je sais vient de la pratique du passé. A notre époque l'âge était pris en considération. Le constat était qu'il y avait une transformation du corps entre 25 et trente ans donc prise de poids et de volume musculaire donc. Puis vers 35 40 ans. Et puis il y avait quelques personnes qui restaient secs comme nous disions. Des muscles oui mais secs, alors eux moins de volume. A mon époque il n'existait pratiquement pas de nourriture pour le culturisme comme cela était appelé. Pour ma part je mangeais beaucoup un gros mangeur mais je restais dans un poids moyen 68 kg. Puis vers 40 ans j'ai pris 20 kg. Si jeune je faisais des concours, triathlon, squat, développé debout, développé couché, je ne m'entraînais pas pour être professionnel. Avoir une salle comme certains le cherchaient. Slim par exemple, rue de la Gaité à Montparnasse. Un professionnel aussi à Montparnasse, Yan Larvor. En conclusion. Quel âge avez-vous? Si jeune, alors patience. Entraînement et le temps fera son œuvre. Une chose. Attention aux douleurs à éviter pour durer. Bon courage. Cordialement.  
    • Bonjour je suis en prise de masse je fais actuellement 1m 84 et 65 kilos  voici ma diete pouvez vous me donnez un avis svp le matin  200g de fromage blanc + 50 g de flocons d’avoines  2 œufs et un carreau de chocolat noir 90 pourcents plus un fruit ou deux      le midi: 200g de poulet  100g de pattes pesées crues et des légumes une cuillère à soupe d’huile d’olive  et un fruit ou deux    collation 16 h 2 tranche de pain complet avec 2 tranches de blanc de poulet avec un fruit et un carreau de chocolat noir    le soir repas: Pareil que le midi    collation avant de dormir 200 g de fromage blanc plus un fruit   voila qu’en pensez vous svp
    • Bonjour, J'aimerais avoir ce guide. Merci
    • Effectivement y'en a beaucoup qui font du 4x10-12 en mode facile trop loin de l'échec, et en fait ça fait plusieurs mois qu'ils font juste des séries de chauffe, ils ne savent pas forcer.
    • Bonjour pros de la muscu :Dje suis un débutant , je mesure 1m75 et je pèse 64.2 kg. J'ai 23 ans et je m'entraine au moins 5 jours dans la semaine a la maison depuis 1 mois et demi maintenant. Je suis environ a 20% de gras.Je possède un banc de Développé couché et 2 haltères.j'alterne entre 2 séances ;la première :Développé couché , des pompes dans différentes positions , curl haltères et marteau puis j'essaye de faire des tractions même si je n'arrive toujours pas a en faire 1 propre ...la seconde :fentes haltères, extensions mollets haltères, squat halteres et squat en isométriele soir je fais souvent abdos gainage avec des vidéos sur yt d'environ 8 -10 minutesj'ai testé le soulevé de terre cette aprem et j'aime beaucoup cet exercice même si je dois le faire super mal :lol:Niveau alimentation je mange souvent soit pates 250g soit riz avec légumes types brocolis petit poids haricots carottes avec soit du poison (souvent des sardines en boite) soit du jambon de dinde environ 6 tranches :lol: , parfois du pain . Le soir après avoir mangé je mange 2 fruits et 2 yaourt skyr. Je ne mange pas de petit déjeuner car je me lève tard ou très rarement.Bref j'avoue être un peu perdu car je lis et regarde des dizaine de vidéos ou je trouve que tout le monde se contredit et que je ne vois vraiment aucune différence sur mon physique. Alors loin de moi l'idée de dire que je devrais déjà être musclé en 1 mois et demi mais je me demande si je suis sur la bonne voie.Mon but n'est pas de devenir énorme mais juste suffisamment sec pour voir mes abdos pour la 1er fois de ma vie icon12 et un peu dessiné sans trop se prendre la tete parce que J'ai un corps de lâche depuis petit.Et sachez que je ne serais pas la si j'avais l'intention d'abandonner , je continuerai pendant 5 ans si il le faut , Merci de vos réponses en avance :D
×
×
  • Create New...