Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

S'entraîner jusqu'à l'échec ?

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

2
3199

Top Posters


Recommended Posts

Traduction (google) de Effect of Training Leading to Repetition Failure on Muscular Strength: A Systematic Review and Meta-Analysis.

ARRIÈRE-PLAN:
Il reste difficile de savoir si les répétitions jusqu'à l'échec (entraînement jusqu'à l'échec) ou ne conduisant pas à l'échec (entraînement sans aller à l'échec) conduisent à des gains supérieurs de la force musculaire au cours d'un entraînement de musculation. L'entraînement jusqu'à l'échec peut donner l'impulsion nécessaire pour améliorer le développement musculaire et de force. Cependant, il est soutenu que la formation sans aller à l'échec conduit à des augmentations similaires de la force musculaire, sans la nécessité d'un niveau élevé d'inconfort d'effort physique, qui sont associés à l'entraînement jusqu'à l'échec.

 

OBJECTIF
Nous avons effectué une revue systématique et méta-analyse pour examiner l'effet de l'entraînement à l'échec contre l'entraînement sans aller à l'échec sur la force musculaire.

 

RÉSULTATS
Huit études ont été incluses dans la méta-analyse (études combinées). Le volume d'entraînement a été contrôlée dans quatre études (volume contrôlé), tandis que les quatre autres études ne contrôlent pas pour le volume de la formation (volume non contrôlé). La formation non-échec a entraîné une augmentation de la résistance 0,6-1,3% de plus que la formation de l'échec. Un petit effet d'ensemble favorisant la formation non-échec a été trouvé (ES = 0,34; p = 0,02). Petits effets communs significatifs sur la force musculaire ont également été trouvés pour les non-échec par rapport à la formation d'échec avec des exercices composés (ES = 0,37 à 0,38; p = 0,03) et formé les participants (ES = 0,37; p = 0,049).Un effet d'ensemble légèrement plus grande favorisant la formation non-échec a été observé lorsque les études de volume incontrôlée ont été inclus (ES = 0,41; p = 0,047). Aucun effet significatif n'a été trouvée pour les études de volume contrôlé, mais il y avait une tendance à favoriser la formation non-échec. La qualité méthodologique des études incluses dans l'examen a été jugée modérée. Le respect de l'exercice était élevé pour les études où Cela a été rapporté (n = 5), bien que peu d'informations sur les événements indésirables ont été fournies.

 

CONCLUSION
Dans l'ensemble, les résultats suggèrent que, malgré des effets statistiquement significatifs sur la force musculaire étant acquise par l'entraînement sans aller à l'échec par rapport à l'entraînement jusqu'à l'échec. Le faible pourcentage d'amélioration montré pour la formation non-échec est peu probable pour être significatif. Par conséquent, il apparaît que des augmentations similaires de la force musculaire peuvent être atteints avec l'échec et l'entraînement sans aller à l'échec. En outre, il semble inutile d'effectuer un entraînement jusqu'à l'échec pour maximiser la force musculaire; Toutefois, si elles sont intégrées dans un programme, l'entraînement à l'échec doit être effectuée avec parcimonie pour limiter les risques de blessures et de surentraînement.

 

 

Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Nouvelles réponses

    • Bonjour, certaines questions demeurent en moi quand aux EAA J'ai du mal à diversifier mes sources de protéines et prend des protéines dont il manquent certains acides aminés essentiel. Par conséquent j'hésite à me supplement en EAA certains acides aminees essentiel sont décrit avant tout pour des compétences sans rapport avec la construction musculaire. Ma question est simple, lorsque le corps fabrique du muscle (synthèse protidique) , le fait il nécessairement avec l'ensemble des acides aminés essentiels ? Autrement dit, peut on construire du muscles sans avoir tous les acides aminés essentiels? Si oui, les gains supplémentaires obtenus par la consommation de l'ensemble des acides aminés restent ils significatif dès lors qu'on consomme déjà 4 de ces 8 acides en quantité suffisantes (donc les ramifiés)?   Merci à vous, Ramy
    • Bonjour ! J'avais du matériel à la maison (banc de muscu, banc de squat), des haltères etc.. . A cause d'un problème d'humidité, j'ai du amménager ma chambre différement, m'empêchant d'utiliser mon matériel. Ca faisait 1 mois que j'avais commencé, j'avais un bon programme sur 4 jours avec un rappel pour les bras, mais j'aimerais m'orienter au poids de corps en attendant de régler le problème d'humidité. Je ne suis pas un spécialiste des mouvements, et j'ai quelques problèmes physiques m'empêchant de faire certains mouvements (fente, squat 1 jambe). Depuis 2 semaines, je faisais ça : Séance 1 : -Pompe largeur d'épaule : 5x15 (descente ralentit et montée explosive) (avec des poignées pour une meilleure amplitude et ne pas avoir de douleur au poignet) -Pompe bras collé au corps (triceps) : 4x12 -Dips sur banc : 5x15 Séance 2 : -Squat sauté : 4x15 -Squat : 3x20 -Quelques exercices pour les mollets Séance 3 : (trop de traction je sais :s) -Traction prise large 5x6 -Traction largeur d'épaule supinateur : 5x10 -Traction prise serrée supination : 4x8 A côté, je fais de la course, séance d'abdos, corde à sauter, vélo d'appartement (pour la recup), et du foot. Je sais que ça ressemble à un programme fourre-tout, c'est pour ça que je me suis inscrit sur le forum, pour avoir des rectifications et des conseils. Mon objectif en soi serait de prendre un peu de masse musculaire (en tant que débutant, avec le poids de corps, ça ne parait pas impossible) et améliorer ma condition au pompe et traction. Les pompes ça peut aller, mais les tractions, j'ai souvent le grip qui me pose problème (je m'amuse en fin de séance, à rester suspendu à la barre pour travailler un peu le grip). Au niveau du matériel, je n'ai qu'une barre de traction (sans prise neutre, uniquement la possibilité de travail en supination ou en pronation), ainsi que des poignées pour les pompes. J'hésite à m'acheter 2 barres pour les dips, plutôt que de les faire sur les bancs. Mes points faibles sont les bras : biceps comme triceps, j'aimerais bien avoir plus d'épaisseur sur cette zone, et de force. J'ai essayé d'expliquer au mieux mes objectifs, mes problèmes et mes expériences. Merci de m'avoir lu.
    • Pour ma part, si tu es sportif je ne vois pas l'intéret de contrôler ta masse graisseuse...C'est surtout fait pour les allergiques au sport pour leur montrer qu'ils sont peut être massifs mais qu'en fait à raison de 50% de graisse et qu'il vaut mieu qu'ils commencent à se bouger..
    • Heu, et à propos du sujet de ce post? A savoir: les machines du genre inbody? Une opinion?
    • Salut, Tu regardes tes abdos tu connaitras ton % de gras..
×
×
  • Create New...