Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

theazertoy

Conseils / Avis sur le Tribulus

Date de publication

Last Reply

Replies

Views

11
1464

Top Posters


Recommended Posts

Bonjour, 

 

Par curiosité je voulais avoir votre avis ou retour sur le tribulus qui permettrait d’augmenter naturellement la production de testostérone, cela fait plusieurs fois que je tombe dessus sur des sites de complement alimentaire et je ne connais pas du tout ce produit.

Vrai Ou Faux?

 

Il n'y a pas d'étude qui montre les effets miraculeux qui lui sont contribués et le "web" est assez divisé donc le mieux c'est d'avoir un retour de quelqu'un qui en a pris :)

 

Link to post

Parait que ça file la gaule. C'est pas pour autant que ça peut permettre d'élever le taux de testo, faut pas confondre augmentation de la libido (augmentation du désir sexuel), engorgement vasculaire et augmentation de la production de testo, sinon le Viagra serait utilisé en musculation.

On ne peut pas élever naturellement son niveau de testostérone au delà de son potentiel biologique lié à des facteurs tels que le sexe et l'âge en priorité.

On peut par contre optimiser sa production par une hygiène de vie adaptée, une pratique des exercices lourds et, du point de vue alimentaire, par un apport riche en zinc et vitamine D.

 

 

Link to post

Le tribulus j ai une boîte à la maison que j'ai reçu avec le lot du concours de tractions !!!

J'ai aussi cherché un éventuel intérêt  et j'ai décidé de le laisser moisire dans le placard !!!

 

Je ne suis pas contre les compléments mais encore faut-il il y voir un réel bonus pour la santé et les performances, et mis à part avoir la gaule toute la journée je ne trouve pas au tribulus des bénéfices réellement prouvés.

 

De plus je me dis qu une prise trop élevé risque surtout de déréglé mon horloge interne !!!

Link to post

Ils inventent tout et n'importe quoi. Ça marche surtout sur le psycho, tu prends, tu crois que, et puis tu as l'impression que tes perfs augmentent, ta prise de muscles aussi. C'est le geste même de prendre un complément qui va agir sur le cerveau et tes croyances.

 

Si cela marchait réellement, je pense que ce serait plutôt classifié comme médicament ou autre et pas en tant que complément. Ce ne serait pas si simple de s'en procurer. 

 

Comme le dit @Fulbodius, on a un niveau "naturel" de cette hormone dans le corps. Élever ce niveau ne serait pas "normal" et plus "naturel"

Link to post

Oui, l'aspect Placebo est également un phénomène à prendre en compte comme le dit tidoudou.

Un dernier point au niveau alimentaire, on peut également accroitre la production de testostérone en consommant des légumes crucifères, brocoli en tête, qui possèdent des propriétés anti oestrogèniques naturelles permettant aux gonades de libérer leur potentiel.

Link to post

Oui, le stress "parasitant" génère du cortisol qui est une hormone catabolisante si elle grimpe un peu trop.

Faire l'amour est un moyen agréable de faire baisser ce taux et d'augmenter celui de testostérone (dans ce cas là, le tribulus peut s'avérer intéressant si besoin est).

Il faut comprendre que ces hormones interagissent en permanence et qu'on ne peut pas isoler la production de testostérone du reste du fonctionnement métabolique. L'apport exogène de testostérone (synthétique, stéroïdes anabolisants) s'accompagne systématiquement d'une augmentation du taux d'oestrogènes, plus ou moins importante selon les produits, provocant des effets indésirables tels que la gynécomastie par exemple, qui doivent être contrés par l'emploi d'autres produits.

Ceci sort du cadre du post qui concerne un potentiel bénéfice à l'emploi du tribulus mais sert à illustrer mon propos.

Link to post

Ok, ok, c'est fou tout ce qu'il est possible d'écrire et d'inventer pour vendre^^

 

En résumé, il est possible d'accroitre et/ou optimiser sa production de testostérone grâce à une hygiène de vie adaptée, une pratique des exercices lourds, une alimention riche en zinc et vitamine D, consommer des légumes crucifères qui possèdent des propriétés anti oestrogèniques naturelles permettant aux gonades de libérer leur potentiel.

 

Merci pour votre avis :thumbup2:

 

@Fulbodius D'ou te viennent toutes ses connaissances?

Link to post

@theazertoy Bah, je travaille dans le domaine soignant ce qui fait que j'ai un intérêt particulier pour le domaine du fonctionnement biologique mais je ne suis pas un scientifique de formation.

Par ailleurs, je m'intéresse à ce qui a trait à l'entrainement physique, comme nous tous ici, et particulièrement aux méthodes des old timers de l'ère pré-stéroîdienne, en tant que modeste pratiquant naturel.

Le paradoxe, c'est que pour appréhender les limites du potentiel humain, il faut également s'intéresser à ce qui caractérise l'entrainement des utilisateurs de stéros afin de mieux comprendre ce qui distingue les deux camps.

J'ai trouvé pas mal d'éléments sur la chaîne de Marc Antoine Grondin, un coach québécois qui parle ouvertement de l'usage de ces produits.

Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Nouvelles réponses

    • Salut à tous, comme vous avez pu le remarquer dans le titre de mon sujet, je suis âgé de 17 ans. Cela fait maintenant quelques mois que j’ai commencé la musculation à domicile (depuis septembre pour être exacte), avec un banc incliné/décline/plat, une barre de tractions et des haltères. Avant cela, je m’entraînais au poids de corps et je n’avais que pour seul objectif de voir mes abdominaux, je multipliais le cardio (course à pied à raison de 3 fois par semaine) ainsi que les entraînements HIIT à la fin de mes séances de « musculation » (si nous pouvions les appeler ainsi) au poids de corps. Je m’entraînais donc 6 fois par semaines (1 heures a 2 heures par jour avec le cardio). À tout cela, j’ajoutais une alimentation restrictive (déficit calorique), je pesais tout ce que je mangeais. J’ai tenu quelques mois avant de perdre totalement le contrôle sur moi-même, j’ai développé de mauvais rapports à la nourriture (je me gavais du moindre aliment que j’enviais et que je me restreignais à manger). Cela s’explique par le fait que je suis perfectionniste, et ce dans tous les domaines (scolaire, sportif...). J’ai réussi à prendre conscience de cette situation et depuis cette période, je mange à ma fin, je ne fais plus de crises d’hyperphagie. J’ai diminué le cardio (je cours uniquement 1 fois par semaine, et je ne fais plus de HIIT). J’ai donc décidé d’acquérir un banc de musculation, des haltères et une barre de tractions pour me sculpter un physique à la hauteur de mes espérances (devenir musclé). Cependant, avoir après pris assez de nombreux kilos (je suis passé de 57 kg pour 1m75 à 67 kg actuellement), je suis face à un nouveau problème, celui portant sur mon programme. Cette prise de masse m’a fait prendre beaucoup de gras, et à mon goût pas assez de muscle (même si les résultats sont perceptibles) j’aimerai donc remédier à cela avec un nouveau programme, voire à une correction de celui avec lequel je travail. Je précise que je me suis blessé au bas du dos, ce qui m’a provoqué une tendinite du TFL, m’empêchant ainsi d’avoir une amplitude complète sur certains exercices (comme le squat). Les charges que j’utilisent sont faibles, mais soyez indulgents, je débute 😅. Je précise également que je possède une barre droite d’1m50 que je n’utilise pas pour le moment (même si je n’ai pas de valgus du coude), et que j’aimerai utiliser. Voici mon programme : Mon échauffement est toujours le même, sauf pour la séance jambe, le voici :Épaules avec élastiques : coiffe des rotateurs, tirage élastique arrière épaules; curl biceps avec élastiques; rowing avec élastiques; abdominaux (10s de moutains Climbers); extensions Triceps avec élastiques; squat à vide; échauffement poignet; coudes).Jour A (Dos, Biceps) :- Tractions en pronation prise large (4x8 reps) 1min30s de repos (je suis en train de revoir mon exécution qui s’avère être mauvaise);- Rowing à un bras haltères (4x8-15 Reps à 8kg, 1min30s de repos); - Oiseau sur banc incliné avec haltères (3x12-20 Reps à 6kg, 1min de repos);- Pull over avec haltères ( 4x12-20 Reps à 8kg).- Curl incliné avec haltères à 8kg (3x12reps-20 reps, 1min30s de repos);- Curl au pupitre avec haltères à 8kg (3x12-20reps, 1min30s de repos);- Curl prise marteau avec haltères à 10kg (3x12-20reps, 1min30s de repos).Jour B (Pectoraux, Triceps) :- Développé couché avec haltères à 7kg (4x8-15 reps, 1min30s de repos);- Pompe surélevé lesté (à 5kg) mains écartés (3x12-20 reps, 1min30s de repos);- Développé incliné kettelbell prise serrée à 12 kg (3x12reps, 1min30s de repos);-Écarté incliné avec haltères (2x15 reps à 6kg, 1min de repos)- Extension triceps couché avec haltères à 7kg (4x12reps, 1min30s de repos);- Extension nuque avec haltères à 7kg (3x12-20reps, 1min30s de repos);- Kickback avec haltères à 6kg (2x20-30reps, 1min30s de repos).Jour C (Jambes) :Suite à ma tendinite, même si je ne ressens plus de douleurs, je pratique une rééducation (que je compte séparer de mes séances jambes au fil du temps), du coup ma séance s’organise d’une façon particulière :- Squat gobelet (je ne descends pas plus bas que le genoux, car je n’ai pas la souplesse pour et je ne souhaite pas réactiver ma douleur) avec haltère à 7kg (4x12-20reps, 1min30s de repos);- Fente avant avec haltères (4 séries de 12-20reps, 1min30s de repos);- Relève de bassin avec kettlebell à 12kg (4x16rep, 1min30s de repos)Exercices de rééducation avec kettlebell et élastiques :- Sorte de fente, genoux à terre, kettlebell dessus, permet de travailler la mobilité de la cheville (3x30 reps à 8kg de chaque côté, 1min30 s de repos);- Exercices avec élastiques force noir pour activer les fessiers.- Soulève de terre à une jambe avec kettlebell à 12kg (3x12reps, 1min30s de repos).Jour D (Épaules, Abdominaux) :- Élévation latérale avec haltères à 7kg (4x12-20 reps, 1min 30s de repos);- Oiseau sur banc incliné avec haltères à 6kg (4x12-20 reps, 1min30 s de repos);- L-fly allongé avec haltères (2x20-30 reps, 1min de repos).Voilà à quoi ressemble mon programme, ce qui me fait au total 5 séances par semaines (je fais 2 jours on suivi d’un jour off) auquel je rajoute 1 séance de course à pied (10km). J’aimerai si possible réaliser 4 séances, tout en pouvant prendre davantage de masse musculaire. Cependant je ne sais pas comment organiser mon programme.Je sais que de nombreuses choses ne vont pas et je souhaiterai obtenir votre avis.J’aurais également plusieurs questions, qui sont les suivantes : Que me conseillez-vous pour l’échauffement, celui que je réalise est-il correcte ?Au niveau de séances, sont-elles bien organisées/placées dans la semaine ?Les exercices choisis sont-ils bénéfiques pour prendre de la masse, par quoi en remplacer certains (sachant que je possède une barre droite). Les temps de repos sont-ils adéquates ?J’ai du mal à sentir mes pectoraux, j’ai une prédominance au niveau des épaules, ai-je eu raison de ne pas inclure de développé militaire à mes séances épaules ?Pour la séance jambe, puis-je conserver le squat ou le remplacer par un exercice alternatif ?Je pense avoir dit la totalité des pensées qui me tracassaient depuis un certain temps. Désolé pour ce (très) long message et merci à ceux qui me répondront et qui auront eu la foi de parvenir jusqu’ici. 😁
    • Bravo pour le courage et la remise en forme mon ami, mais sérieusement, c’est pas que je ne veux pas t’aider, mais c’est une question beaucoup trop épineuse pour être poser sur un forum comme celui ci. Tu devrais l’adresser à ton toubib tu crois pas? 🤔
    • Nah c’est tout sauf étrange cousin, parfois tu te blesses un petit nerf, un petit tendon ou un petit muscle bien précis, que ça se répercute sur un seul exercice. Moi par exemple, je m’étais étiré un petit muscle ou tendon - jen sais rien - bref ça faisait mal uniquement lors des Schrugs.    Bref, continue les massages, met aussi de la glace, et tu peux essayer les capsules de curcuma; pour ma part ça m’a aidé! 
    • Mais comme je disais plus haut ce que est étrange ce que je n’ai aucune douleur dans les autres exercices il n’y a vraiment que dans le développé couché haltère ou ça fait mal
    • En fait non...comme diraient les médecins il faut du repos...Le problème avec la musculation c'est que ils sont constamment sollicités..moi au debut impossible de faire les curls en pronation...du coup je prenais des haltères en prise marteau..il faut faire attention a pas trop solliciter ton poignée au contraire pour qu'il se remette..
×
×
  • Create New...