Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Jimmy

S'entraîner jusqu'à l'échec ?

Recommended Posts

Traduction (google) de Effect of Training Leading to Repetition Failure on Muscular Strength: A Systematic Review and Meta-Analysis.

ARRIÈRE-PLAN:
Il reste difficile de savoir si les répétitions jusqu'à l'échec (entraînement jusqu'à l'échec) ou ne conduisant pas à l'échec (entraînement sans aller à l'échec) conduisent à des gains supérieurs de la force musculaire au cours d'un entraînement de musculation. L'entraînement jusqu'à l'échec peut donner l'impulsion nécessaire pour améliorer le développement musculaire et de force. Cependant, il est soutenu que la formation sans aller à l'échec conduit à des augmentations similaires de la force musculaire, sans la nécessité d'un niveau élevé d'inconfort d'effort physique, qui sont associés à l'entraînement jusqu'à l'échec.

 

OBJECTIF
Nous avons effectué une revue systématique et méta-analyse pour examiner l'effet de l'entraînement à l'échec contre l'entraînement sans aller à l'échec sur la force musculaire.

 

RÉSULTATS
Huit études ont été incluses dans la méta-analyse (études combinées). Le volume d'entraînement a été contrôlée dans quatre études (volume contrôlé), tandis que les quatre autres études ne contrôlent pas pour le volume de la formation (volume non contrôlé). La formation non-échec a entraîné une augmentation de la résistance 0,6-1,3% de plus que la formation de l'échec. Un petit effet d'ensemble favorisant la formation non-échec a été trouvé (ES = 0,34; p = 0,02). Petits effets communs significatifs sur la force musculaire ont également été trouvés pour les non-échec par rapport à la formation d'échec avec des exercices composés (ES = 0,37 à 0,38; p = 0,03) et formé les participants (ES = 0,37; p = 0,049).Un effet d'ensemble légèrement plus grande favorisant la formation non-échec a été observé lorsque les études de volume incontrôlée ont été inclus (ES = 0,41; p = 0,047). Aucun effet significatif n'a été trouvée pour les études de volume contrôlé, mais il y avait une tendance à favoriser la formation non-échec. La qualité méthodologique des études incluses dans l'examen a été jugée modérée. Le respect de l'exercice était élevé pour les études où Cela a été rapporté (n = 5), bien que peu d'informations sur les événements indésirables ont été fournies.

 

CONCLUSION
Dans l'ensemble, les résultats suggèrent que, malgré des effets statistiquement significatifs sur la force musculaire étant acquise par l'entraînement sans aller à l'échec par rapport à l'entraînement jusqu'à l'échec. Le faible pourcentage d'amélioration montré pour la formation non-échec est peu probable pour être significatif. Par conséquent, il apparaît que des augmentations similaires de la force musculaire peuvent être atteints avec l'échec et l'entraînement sans aller à l'échec. En outre, il semble inutile d'effectuer un entraînement jusqu'à l'échec pour maximiser la force musculaire; Toutefois, si elles sont intégrées dans un programme, l'entraînement à l'échec doit être effectuée avec parcimonie pour limiter les risques de blessures et de surentraînement.

 

 

Share this post


Link to post

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • À découvrir sur la boutique

  • Nouvelles réponses

    • Tu peux faire un tour sur le site, la section nutrition traite de la question. Mais pour faire simple, il est généralement recommandé 2g de protéines par jour par kg de masse sèche.
    • Bonjours   Alors voilà j'ai 19 ans et je fait 1 mètres 80 pour 90 kg , je fait de la musculation depuis quelques temps maintenant Je suis assez sérieux coté entraînements (5 training par semaines en split ) mais n'ayant pas une alimentation adaptés les résultats ne sont pas énormes car n'étant pas très caler en maths je ne sait pas vraiment combien de Grammes de protéines je dois manger par jours pour prendre du muscles  j'ai essayé d'utiliser un calculateur de protéines sur internet qui me donne 187 grammes par jours ce qui me parait un peu beaucoup . Donc voilà si quelqu'un pouvait m'aider sa serait vraiment cool . 
    • Bonjour à tous, Me lançant dans ma 1ère prise de masse, j'ai quelques questions sur les calories: Dans l'exemple de menu pour prise de masse sur le site, il est dit qu'en mangeant 300-400g de glucide/jour, on arrive à 1200-1600 kCal/jour, mais les calories étant nettement inférieur lorsqu'on cuit ses pâtes, n'est-ce pas un erreur d'affirmer cela ?   Merci d'avanc pour votre aide!
    • Bonjour à tous, Me lançant dans ma 1ère prise de masse, j'ai quelques questions sur les calories: Dans l'exemple de menu pour prise de masse sur le site, il est dit qu'en mangeant 300-400g de glucide/jour, on arrive à 1200-1600 kCal/jour, mais les calories étant nettement inférieur lorsqu'on cuit ses pâtes, n'est-ce pas un erreur d'affirmer cela ?   Merci d'avanc pour votre aide!
    • Bonjour à toute la communauté,   Tout d'abord merci pour la disponibilité et les réponses que m'apporteront les personnes éclairées au sujet de mon activité physique. Commençons par le contexte : Je suis depuis longtemps habitué aux séances plutôt longue et à assez fortes intensité, et ceci par le fait que je pratiquais l'aviron à haut niveau en équipe FR. J'avais un programme d'entraînement ainsi qu'une nutrition assez cadrée dont je n'avais enfin de compte pas à me préoccuper. Aujourd'hui, j'ai bien sûr quelque peu réduit la fréquence à cause du travail et j'ai surtout modifié mon activité. L'aviron est devenu un sport de week end pour le plaisir et je m'entraîne désormais 5 jours par semaine, du lundi au vendredi, le matin à 6h30 en faisant 1H de running endurance (12/13km) pour éviter de forcer, suivi d'une séance de 30 à 40 minutes de Crossfit en full body (réductible à 25/30 minutes si l'on ne compte pas échauffement et étirement). Mon travail étant assez prenant, je suis limité aux trois repas conventionnels de la journée : petit-déjeuner, déjeuner et dîner. J'ai donc intégré un complément de protéine à ma consommation journalière, soit une dose de whey isolat après chaque entraînement. Toutefois, j'ai le sentiment que je ne récupère pas totalement et qu'il un chaînon à mon quotidien pour pouvoir maximiser ma récupération, ma diét ainsi que ma prise musculaire. Pensez-vous qu'il m'est possible d'ajouter un complément à l'isolat que je consomme déjà ? Si oui, lequel ?   Encore merci d'avoir pris de le temps de prendre connaissance de mes interrogations et au plaisir de vous lire très prochainement.   Antoine CHV.
  • Calculatrice

    Calcul besoins caloriques

×
×
  • Create New...